Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Twitter va réduire au silence les trolls, et par la même occasion vous aussi

1 juin 2018

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | not_global | Twitter va réduire au silence les trolls, et par la même occasion vous aussi

Twitter va réduire au silence les trolls, et par la même occasion vous aussi

Vous connaissez les trolls ? Créatures surnaturelles de la mythologie scandinave, ils sont présents dans les forêts, les montagnes, là où ne vont pas les hommes. Géants bonhommes voire bienfaisants, ils ont été démonisés par le christianisme. Twitter suit le même mouvement.

Twitter et la censure

Le réseau social revendique plus de 330 mil­lions d’utilisateurs act­ifs en avril 2018. L’extension du tweet de 140 à 280 signes a incon­testable­ment per­mis une aug­men­ta­tion du nom­bre d’utilisateurs et du nom­bre de tweets. Fin févri­er 2018 nous sig­nalions que Twit­ter voulait ren­forcer sa poli­tique de cen­sure, encour­agé pour cela par l’Union Européenne. Pour ce faire, Twit­ter innove.

Shadow banning

Le ban­nisse­ment dans l’ombre, telle pour­rait être la tra­duc­tion de cet étrange shad­ow ban­ning que Twit­ter a mis en place. La rai­son invo­quée ce sont les trolls dont nous par­lions plus haut. Ceux qui per­turbent le réseau social comme le dit David Gas­ca de Twit­ter « Un très petit nom­bre de comptes représente la majorité des per­son­nes sig­nalées pour har­cèle­ment, mais beau­coup de com­porte­ments dénon­cés ne sont pas con­traires à nos règles ». Dix­it le chef Twit­ter.

Vous suiv­ez ? Twit­ter a des règles, vous les suiv­ez, que se passe-t-il ? Et bien le gen­til David le pré­cise : « désor­mais Twit­ter va utilis­er un cer­tain nom­bre de sig­naux afin de déter­min­er la nociv­ité de cer­tains util­isa­teurs. Si leur com­porte­ment est prob­lé­ma­tique, même s’il n’enfreint pas les règles du réseau social, leurs tweets seront placés plus bas dans les résul­tats de recherche ou les recom­man­da­tions des algo­rithmes de Twit­ter. Ces con­tenus ne vio­lent pas les règles de Twit­ter, ils ne seront donc pas retirés de nos pages… Le résul­tat est que les per­son­nes con­tribuant à une dis­cus­sion saine seront plus vis­i­bles que les autres ».

Résumons : vous avez un com­porte­ment qui suit les règles de Twit­ter mais qui est mal­sain quand même. Gen­til Twit­ter ne sup­prime pas votre compte, non, il le met aux oubli­ettes. Vos tweets sont dans un cul de basse fos­se où éventuelle­ment un rat curieux pour­ra les voir. Le plus joli ? Vous n’êtes pas for­cé­ment prévenu. À la lim­ite vous tweet­ez pour vous-même, vous êtes devenu invis­i­ble et illis­i­ble. Vous avez dit total­i­tarisme ? Vous avez un com­porte­ment mal­sain.

Mer­ci à Lucie Ron­faut du Figaro dont le papi­er du 17 mai a inspiré cet arti­cle.

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Ali Baddou

PORTRAIT — Ali Bad­dou n’est pas seule­ment présen­ta­teur-jour­nal­iste et pro­fesseur de philoso­phie poli­tique à Sci­ences-Po. Ce mem­bre de l’hyperclasse mon­di­ale est avant tout au cœur des réseaux de pou­voir maro­cains, français (mit­ter­ran­di­ens et social­istes) et médi­a­tiques.

Johan Hufnagel

PORTRAIT — Bien qu’il n’ait, pour un jour­nal­iste, pas écrit grand chose, Johan Huf­nagel n’en est pas moins par­venu à se hiss­er aux postes clés des médias où il a posé ses valis­es. Il n’y a là rien d’é­ton­nant : son secteur d’ac­tiv­ité n’est ni l’in­ves­ti­ga­tion, ni même la sim­ple rédac­tion, mais le numérique.

Laure Daussy

PORTRAIT — Lau­re Daussy, jour­nal­iste chez Arrêt sur images traque, tou­jours avec pugnac­ité et par­fois sec­tarisme, ce qu’elle con­sid­ère de façon axioma­tique comme des préjugés sex­istes, misog­y­nes, homo­phobes ou racistes dans les représen­ta­tions médi­a­tiques.

Jonathan Bouchet-Petersen

PORTRAIT — L’entourage pro­fes­sion­nel et famil­ial de Jonathan Bouchet-Petersen est mar­qué par ses liens avec le Par­ti social­iste et ses dirigeants : les réseaux strauss-kah­niens ou de Ségolène Roy­al, la Fon­da­tion Jean Jau­rès, l’agence de com­mu­ni­ca­tion Havas World­wide de Stéphane Fouks, la Netscouade, Medi­a­part…

Pascale Clark

PORTRAIT — Pas­cale Clark est jour­nal­iste sur France Inter où elle se fait par­ti­c­ulière­ment remar­quer pour sa morgue, son mépris et son par­ti pris face aux per­son­nal­ités poli­tiques de droite.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision