Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Coches bleues sur X, retour partiel à la gratuité

L’article que vous allez lire est gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien, sans lui nous disparaîtrions.

16 avril 2024

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Coches bleues sur X, retour partiel à la gratuité

Coches bleues sur X, retour partiel à la gratuité

Temps de lecture : < 1 minute

Le bleu est à la mode, le ciel bleu (largement revenu), les bleuets, les bleus de l’équipe de France de rugby – ou de football – l’oiseau bleu certifié qui devient parfois gratuit sous conditions sur X/Twitter.

L’oiseau bleu payant

Fin 2023 les util­isa­teurs de X (dont l’Ojim fait par­tie) pou­vaient choisir entre trois for­mules dont la for­mule dite Pre­mi­um (8 dol­lars par mois) qui don­nait droit à une cer­ti­fi­ca­tion (celle de l’Ojim) et une dite Pre­mi­um+ évi­tant les pub­lic­ités et avec une meilleure expo­si­tion des mes­sages pour 16 dol­lars par mois. Avec Pre­mi­um, l’utilisateur avait égale­ment accès à Grok un out­il d’intelligence arti­fi­cielle de X, dont nous n’avons pas l’expérience.

Voir aus­si : X pour­suit sa mue vers une super application

Un peu de gratuité dans ce monde financier

Si vous avez plus de 2500 abon­nés sur X vous aurez droit à la cer­ti­fi­ca­tion Pre­mi­um gra­tu­ite. Si vous en avez plus de 5000, bin­go vous avez accès gra­cieuse­ment à la cer­ti­fi­ca­tion Pre­mi­um+. Nous n’avons pas encore expéri­men­té les bien­faits de ces nou­veautés, mais nous vous recom­man­dons chaude­ment de nous suiv­re sur X où nous comp­tons déjà plus de dix mille abon­nés, rejoignez les en cli­quant ici.