Accueil | Actualités | Médias | Selon Paolini, TF1 est « capable de garder LCI »
Pub­lié le 21 mars 2013 | Éti­quettes : , , ,

Selon Paolini, TF1 est « capable de garder LCI »

Lors d'un déjeuner avec l'association des journalistes médias, Nonce Paolini est revenu sur la situation financière de LCI, la chaîne d’information en continu de TF1.

Alors que la chaîne payante est déficitaire pour la troisième année consécutive, avec « entre 4 et 5 millions d'euros » de pertes pour 2012, le PDG de TF1, récemment reconduit dans ses fonctions, a affirmé que le financement de LCI était assuré jusqu’en 2014. « Si LCI a terminé l'année dans le rouge c'est que le marché publicitaire a été mauvais et que LCI doit payer 4,5 millions d'euros de frais pour être diffusé sur la TNT payante qui lui rapporte que très peu d'abonnés », s’est-il plaint.

Toutefois, « TF1 a les moyens de supporter ces pertes et est capable de garder LCI dans le groupe », la chaîne ayant dégagé 136 millions d'euros de bénéfice en 2012. « Aujourd'hui tout est ouvert. LCI peut rester en payant, en augmentant si besoin le nombre de réseaux où elle est distribuée ou passer en gratuit si l'opportunité se présente. Dans tous les cas il faut que LCI continue de marquer sa différence éditoriale avec les autres chaînes d'info continu », a poursuivit Nonce Paolini.

On voit mal comment LCI pourrait trouver sa place dans les chaînes gratuites, BFMTV et i>Télé occupant déjà le marché. Certains évoquent un rapprochement avec la chaîne d’information en continu de Canal +. À cela, le PDG de TF1 a rétorqué, évasif : « Si on peut s'associer avec un autre opérateur pourquoi pas ? Mais ce n'est pas à l'ordre du jour. »

Crédit photo : capture d'écran vidéo radiortl via Youtube (DR)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This