Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Rue89 au régime sec

21 décembre 2015

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Rue89 au régime sec

Rue89 au régime sec

Pierre Bergé, Xavier Niel et Matthieu Pigasse, les actionnaires du pure player, couperont largement dans les coûts en 2016.

Rue89 n’a jamais été à l’équili­bre depuis sa créa­tion en 2007.

La réu­nion du con­seil de sur­veil­lance de L’Obs, tenue le 10 décem­bre, a été par­ti­c­ulière­ment ten­due. Louis Drey­fus, le directeur général du groupe Le Monde, qui représen­tait les trois action­naires prin­ci­paux, a non seule­ment cri­tiqué les résul­tats de la nou­velle for­mule de L’Obs — les ventes sont cat­a­strophiques — mais aus­si annon­cé une cure d’a­maigrisse­ment pour Rue89. La rédac­tion, qui compte quand même une ving­taine de jour­nal­istes, sera amputée de sept postes, soit un tiers des effec­tifs. Ces rédac­teurs seront reclassés au sein du groupe au print­emps 2016.

Depuis qu’il a été repris, en 2014, par Le Monde, Rue89 a changé de ligne rédac­tion­nelle pour ne pas dou­blon­ner avec les autres sites d’in­for­ma­tion du groupe, notam­ment Lemonde.fr et Huffingtonpost.fr. Il traite désor­mais de l’in­for­ma­tion vue par le prisme des nou­velles tech­nolo­gies. Le résul­tat de cette stratégie, ini­tiée par Le Monde, s’est traduit par une baisse de 25% env­i­ron de l’au­di­ence de Rue89. Cette dernière est ain­si passée de deux mil­lions de vis­i­teurs uniques à 1,5 mil­lion en un an.

Le pure play­er per­dra encore un mil­lion d’eu­ros en 2015 après huit années con­séc­u­tives de déficit. Créé en 2007 par d’an­ciens jour­nal­istes du quo­ti­di­en Libéra­tion, dont Pierre Has­ki, Rue89 avait été reven­du quelques années après pour plus de sept mil­lions d’eu­ros. Son mod­èle économique gra­tu­it n’a jamais été viable. Le site mise de plus en plus sur la for­ma­tion aux nou­velles tech­nolo­gies, pour trou­ver de nou­veaux relais de crois­sance.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.