Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Rue89 au régime sec

21 décembre 2015

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Rue89 au régime sec

Rue89 au régime sec

21 décembre 2015

Temps de lecture : < 1 minute

Pierre Bergé, Xavier Niel et Matthieu Pigasse, les actionnaires du pure player, couperont largement dans les coûts en 2016.

Rue89 n’a jamais été à l’équili­bre depuis sa créa­tion en 2007.

La réu­nion du con­seil de sur­veil­lance de L’Obs, tenue le 10 décem­bre, a été par­ti­c­ulière­ment ten­due. Louis Drey­fus, le directeur général du groupe Le Monde, qui représen­tait les trois action­naires prin­ci­paux, a non seule­ment cri­tiqué les résul­tats de la nou­velle for­mule de L’Obs — les ventes sont cat­a­strophiques — mais aus­si annon­cé une cure d’a­maigrisse­ment pour Rue89. La rédac­tion, qui compte quand même une ving­taine de jour­nal­istes, sera amputée de sept postes, soit un tiers des effec­tifs. Ces rédac­teurs seront reclassés au sein du groupe au print­emps 2016.

Depuis qu’il a été repris, en 2014, par Le Monde, Rue89 a changé de ligne rédac­tion­nelle pour ne pas dou­blon­ner avec les autres sites d’in­for­ma­tion du groupe, notam­ment Lemonde.fr et Huffingtonpost.fr. Il traite désor­mais de l’in­for­ma­tion vue par le prisme des nou­velles tech­nolo­gies. Le résul­tat de cette stratégie, ini­tiée par Le Monde, s’est traduit par une baisse de 25% env­i­ron de l’au­di­ence de Rue89. Cette dernière est ain­si passée de deux mil­lions de vis­i­teurs uniques à 1,5 mil­lion en un an.

Le pure play­er per­dra encore un mil­lion d’eu­ros en 2015 après huit années con­séc­u­tives de déficit. Créé en 2007 par d’an­ciens jour­nal­istes du quo­ti­di­en Libéra­tion, dont Pierre Has­ki, Rue89 avait été reven­du quelques années après pour plus de sept mil­lions d’eu­ros. Son mod­èle économique gra­tu­it n’a jamais été viable. Le site mise de plus en plus sur la for­ma­tion aux nou­velles tech­nolo­gies, pour trou­ver de nou­veaux relais de croissance.

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés