Accueil | Actualités | Médias | Redevance élargie et retour de la publicité sur France Télévisions ?
Pub­lié le 2 septembre 2015 | Éti­quettes : ,

Redevance élargie et retour de la publicité sur France Télévisions ?

« En matière de ressources, je demande fromage et dessert ». Pour sa première apparition publique depuis sa prise de fonction à la tête de France Télévisions, Delphine Ernotte n'y est pas allée par quatre chemins.

Lors de son dîner avec l'Association des journalistes médias (AJM), elle a ainsi fait part de son intention d'étendre la redevance aux ordinateurs et smartphones ainsi que d'opérer un retour partiel de la publicité entre 20 heures et 21 heures. Une « réforme à l'allemande » qui consisterait à obliger chaque foyer à déclarer s'il possède des appareils capables de recevoir la télévision.

Concernant le projet de lancement d'une chaîne d'information sur internet, Mme Ernotte a prévenu qu'elle n'avait « besoin de l'autorisation de personne », même si la décision n'avait « pas encore été prise ».

Sûre d'elle-même et très à l'aise face à son auditoire, l'ancien cadre supérieur de chez Orange en a également profité pour afficher sa détermination contre ceux qui doutent de l'impartialité du jury l'ayant propulsé à son poste. « Je n’ai pas peur. Gérer des contraintes, financières et humaines, c’est mon métier », a-t-elle lancé.

Crédit photo : DR

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This