Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Ramzi Khiroun (Lagardère) contre Claude Chollet (Ojim), suite

13 janvier 2020

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Ramzi Khiroun (Lagardère) contre Claude Chollet (Ojim), suite

Ramzi Khiroun (Lagardère) contre Claude Chollet (Ojim), suite

Dernière mise à jour 10/03/2020

Nous vous informions en novembre 2019 de la demande de mise en examen de Claude Chollet directeur de la publication de l’Ojim par Ramzi Khiroun pour « injures publiques », suite à un article du mois de mai 2018 sur le groupe Lagardère où son nom était mentionné sur deux lignes. Notre avocat nous a informé du suivi de l’affaire début 2020.

Chef d’injure publique envers un particulier

Le sub­sti­tut du Pro­cureur de la République a retenu le chef d’injure publique envers un par­ti­c­uli­er (et non de diffama­tion). Délit prévu et réprimé par les arti­cles 33 alinéa 1, 29 alinéa 2 et 33 alinéa 2 de la loi du 29 juil­let 1881. Un des libel­lés incrim­inés com­porte par ailleurs une erreur : nous n’avons jamais par­lé « d’exécuteur des bass­es manœu­vres de DSK » mais « d’exécuteur des bass­es œuvres de DSK » ce qui n’est pas tout à fait la même chose.

Ramzi Khiroun devient Lagardère

Le con­seil de Mon­sieur Khi­roun, Maître Marie Bur­gubu­ru, lors de ses pre­miers échanges épis­to­laires avec le juge d’instruction, por­tait dans l’objet de ses cour­ri­ers la référence RAMZI KHIROUN c/OJIM. Le dernier cour­ri­er change brusque­ment de référence et devient LAGARDERE c/OJIM. Il sem­ble donc que ce soit le groupe Lagardère (dont Mon­sieur Khi­roun est le porte-parole) qui pilote la procé­dure. Nous remer­cions les nom­breux lecteurs de leur sou­tien, ils peu­vent tou­jours nous aider à défendre la lib­erté d’expression et d’opinion par leurs mes­sages et leurs dons.

Claude Chol­let
Directeur de la pub­li­ca­tion de l’Observatoire du jour­nal­isme OJIM.

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Ali Baddou

PORTRAIT — Ali Bad­dou n’est pas seule­ment présen­ta­teur-jour­nal­iste et pro­fesseur de philoso­phie poli­tique à Sci­ences-Po. Ce mem­bre de l’hyperclasse mon­di­ale est avant tout au cœur des réseaux de pou­voir maro­cains, français (mit­ter­ran­di­ens et social­istes) et médi­a­tiques.

Johan Hufnagel

PORTRAIT — Bien qu’il n’ait, pour un jour­nal­iste, pas écrit grand chose, Johan Huf­nagel n’en est pas moins par­venu à se hiss­er aux postes clés des médias où il a posé ses valis­es. Il n’y a là rien d’é­ton­nant : son secteur d’ac­tiv­ité n’est ni l’in­ves­ti­ga­tion, ni même la sim­ple rédac­tion, mais le numérique.

Laure Daussy

PORTRAIT — Lau­re Daussy, jour­nal­iste chez Arrêt sur images traque, tou­jours avec pugnac­ité et par­fois sec­tarisme, ce qu’elle con­sid­ère de façon axioma­tique comme des préjugés sex­istes, misog­y­nes, homo­phobes ou racistes dans les représen­ta­tions médi­a­tiques.

Jonathan Bouchet-Petersen

PORTRAIT — L’entourage pro­fes­sion­nel et famil­ial de Jonathan Bouchet-Petersen est mar­qué par ses liens avec le Par­ti social­iste et ses dirigeants : les réseaux strauss-kah­niens ou de Ségolène Roy­al, la Fon­da­tion Jean Jau­rès, l’agence de com­mu­ni­ca­tion Havas World­wide de Stéphane Fouks, la Netscouade, Medi­a­part…

Pascale Clark

PORTRAIT — Pas­cale Clark est jour­nal­iste sur France Inter où elle se fait par­ti­c­ulière­ment remar­quer pour sa morgue, son mépris et son par­ti pris face aux per­son­nal­ités poli­tiques de droite.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision