Accueil | Actualités | Médias | Quand Yves de Kerdrel se fait remballer par le CRIF
Pub­lié le 15 janvier 2015 | Éti­quettes : ,

Quand Yves de Kerdrel se fait remballer par le CRIF

Patriote et conservateur à Valeurs Actuelles, ultralibéral et pro-immigration ailleurs (lire notre article), Yves de Kerdrel est un ami affiché du Crif.

Un ami dont le Conseil représentatif des institutions juives de France se serait d'ailleurs bien passé... Après avoir participé à la « marche républicaine » ce dimanche, le patron de Valeurs Actuelles s'est dit, sur son compte Twitter, « fier d'avoir participé à la marche républicaine contre l'islamisation aux côté de (ses) amis du Crif et de la communauté juive de France ». Un tweet qui a depuis été effacé mais capturé par des internautes vigilants.

La raison de cette suppression ? Une froide rectification faite par le Crif lui-même, qui a précisé qu'il marchait « en hommage aux victimes, pour la République attaquée, contre le djihadisme, et rien d'autre ».

L'amitié de circonstance, ça ne fonctionne visiblement pas à tous les coups.

Voir notre portrait d'Yves de Kerdrel

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

19% récolté
Objec­tif : avril 2019 ! Nous avons récolté 375,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux