Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Quand Viktor Orbán remballe une journaliste d’Euronews

2 juin 2022

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Quand Viktor Orbán remballe une journaliste d’Euronews

Quand Viktor Orbán remballe une journaliste d’Euronews

2 juin 2022

Temps de lecture : 2 minutes

Ce contenu est gratuit. L’Ojim vous informe sur ceux qui vous informent. Son indépendance repose sur les dons de ses lecteurs. Nous avons besoin de 10.000 € pour boucler la fin de l’année. Après déduction fiscale, un don de 50 € revient à 17 €.

En marge du sommet européen du 30 mai 2022, le Premier ministre hongrois Viktor Orbán, répondant à une journaliste d’Euronews, s’est illustré par des propos expéditifs aux accents trumpiens. Un moment médiatique d’autant plus savoureux que d’aucuns affirmaient il y a six mois que la chaîne d’information internationale était passée sous le contrôle d’un homme d’affaires proche d’Orbán.

« Fake news ! Autre chose ? »

Le 30 mai se tenait à Brux­elles un som­met extra­or­di­naire sur l’Ukraine et l’énergie. Les Vingt-Sept étaient appelés à négoci­er un nou­veau paquet de sanc­tions con­tre la Russie, cette fois-ci en met­tant l’accent sur le volet pétrolier.

Con­nue pour son oppo­si­tion à une poli­tique européenne d’embargo sur le pét­role russe, la Hon­grie est accusée de faire le jeu de la Russie de Pou­tine. C’est dans ce con­texte qu’une jour­nal­iste de la chaîne Euronews a demandé au chef du gou­verne­ment hon­grois son avis sur ceux pen­sant qu’il se com­porte comme une « mar­i­on­nette de Vladimir Poutine ».

Deman­dant dans un pre­mier temps à la jour­nal­iste de répéter le terme « mar­i­on­nette », Vik­tor Orbán a finale­ment bal­ayé la ques­tion d’un revers de la main, non sans cacher une forme de mépris amusé : « Fake news ! Autre chose ? »

Écho au fameux « You’re fake news » de Donald Trump

À l’occasion de sa pre­mière con­férence de presse en tant que prési­dent des États-Unis, Don­ald Trump avait refusé de don­ner l’occasion de pos­er une ques­tion au cor­re­spon­dant à la Mai­son Blanche de la chaîne CNN, Jim Acos­ta, et en avait prof­ité pour lui lancer une réplique dev­enue culte : « You’re fake news »

C’est cette réponse qui avait en quelque sorte don­né le ton du rap­port aux médias du prési­dent Trump, mais aus­si apporté une nou­velle dimen­sion au terme « fake news ». Depuis, il n’est pas rare que des proches du gou­verne­ment hon­grois se con­tentent d’utiliser cette for­mule lorsqu’ils sont inter­rogés par des médias leur étant hos­tiles, notam­ment par le site libéral-lib­er­taire sorosien 444, parte­naire avec la Com­mis­sion européenne et l’AFP du fact-check­er Lak­musz.

Voir aus­si : Ciel ! La chaîne Euronews rachetée par « le fils d’un proche de Vik­tor Orbán »

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés