Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Pour Soumier (BFM Business), les industriels sont les garants de l’indépendance de la presse !

18 août 2016

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Pour Soumier (BFM Business), les industriels sont les garants de l’indépendance de la presse !

Pour Soumier (BFM Business), les industriels sont les garants de l’indépendance de la presse !

[Pre­mière dif­fu­sion le 14 mai 2016] Red­if­fu­sions esti­vales 2016

Il faut le lire pour le croire. Stéphane Soumier, animateur de la matinale de BFM Business, est revenu sur son blog sur les déclarations de « son actionnaire », Alain Weill, patron de NextRadioTV (BFMTV, RMC, BFM Business…).

Au micro de France Inter mer­cre­di 11 mai, Alain Weill avait déclaré que « la presse dans son sché­ma tra­di­tion­nel est amenée à dis­paraître ». Ain­si, l’al­liance entre son groupe et celui de Patrick Drahi, SFR/Numéricable, ne pose aucun prob­lème car celle-ci « est pure­ment indus­trielle, elle est pure ».

Pour défendre son patron, Soumi­er s’est alors lancé dans une démon­stra­tion plutôt capi­lo-trac­tée… « Quelle con­ver­gence peut-on trou­ver entre l’aéronautique et la presse? Voyons voir, dis­tribuer le jour­nal dans les avions? Quelle con­ver­gence peut-on trou­ver entre un grand groupe de luxe et de la presse? Là je cale, totale­ment. On est donc, au mieux, sur une forme de mécé­nat, au pire dans une recherche de con­trôle et d’influence », explique-t-il.

Con­cer­nant la con­ver­gence entre un opéra­teur de télé­coms et un média, elle est, pour Soumi­er, « tout autre ». En effet : « J’achète les jour­naux pour fidélis­er les abon­nés. Voilà la logique “indus­trielle”. Qu’est-ce que ça veut dire ? C’est sim­ple : j’achète leur lib­erté, leur indépen­dance, leur intran­sigeance, leur arro­gance, comme une valeur que je vais reven­dre, et que je vais reven­dre à mes vrais clients, abon­nés SFR. Pour ça j’accepte sans doute de per­dre de l’argent. Parce que mon cen­tre de prof­it c’est l’abonné, pas le jour­nal », assure-t-il.

Et de pour­suiv­re son raison­nement : « Cette stratégie, si elle a un sens, sig­ni­fie que touch­er à la lib­erté, à l’indépendance, à l’intransigeance, à l’arrogance de la presse, et bien c’est per­dre la valeur que je viens d’acheter. Si je pro­pose à mes clients une presse sous con­trôle, com­ment penser qu’ils y ver­ront un avan­tage qui les poussera à rester abon­né ? » CQFD…

Ain­si, pour l’an­i­ma­teur de BFM Busi­ness, la con­cen­tra­tion des médias entre les mains d’un pan­el de pro­prié­taires de plus en plus réduit n’est pas un prob­lème puisqu’il s’ag­it d’in­dus­triels (for­cé­ment) dés­in­téressés ! Patrick Drahi, LVMH, Das­sault se retrou­vent donc, indi­recte­ment, hissés au rang de sauveurs de la presse n’ayant absol­u­ment aucune idéolo­gie, aucun intérêt à défendre – pas même un soupçon de libéral­isme sans-fron­tièriste…

Les lunettes ros­es, ça vous change une vie.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Paul Amar

PORTRAIT — Paul Amar est né le 11 jan­vi­er 1950 à Con­stan­tine (Algérie) de Charles (agent de la SNCF) et Julie Ghenas­sia. La famille sera rap­a­triée en 1961 et s’installera dans la région lyon­naise.