Accueil | Actualités | Médias | Plantu : un courage à géométrie variable ?
Pub­lié le 11 janvier 2015 | Éti­quettes : , ,

Plantu : un courage à géométrie variable ?

Relaxé après une caricature représentant le Pape sodomisant un écolier parue dans Le Monde Magazine, le dessinateur Plantu n'a pas hésité en 2010 à provoquer les fidèles de Saint Nicolas du Chardonnet. En revanche il appelait prudemment à la "mesure" ses amis de Charlie Hebdo, deux ans plus tôt.

Plantu : un courage à géométrie variable ?

Plantu : un courage à géométrie variable ?

Plantu, que l'on voit beaucoup sur les ondes en ce moment louer la liberté d’expression à tout prix, n'a pas été toujours aussi catégorique face à l'intransigeance de certaines confessions religieuses. Quand il s'émeut publiquement sur le sort de ses "vieux copains", quand il multiplie les hommages et les témoignages, il oublie malheureusement de nous rappeler qu'il avait explicitement appelé les caricaturistes danois et les autres à s'autocensurer à propos du prophète.

Cette position serait du reste tenable, et même respectable, sans ce dessin de 2010 qui consistait à offenser le catholicisme devant lequel il savait ne prendre aucun risque...

Crédit photo : DR

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

19% récolté
Objec­tif : avril 2019 ! Nous avons récolté 375,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux