Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Plantu : un courage à géométrie variable ?

L’article que vous allez lire est gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien, sans lui nous disparaîtrions.

11 janvier 2015

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Plantu : un courage à géométrie variable ?

Plantu : un courage à géométrie variable ?

Temps de lecture : 2 minutes

Relaxé après une caricature représentant le Pape sodomisant un écolier parue dans Le Monde Magazine, le dessinateur Plantu n’a pas hésité en 2010 à provoquer les fidèles de Saint Nicolas du Chardonnet. En revanche il appelait prudemment à la “mesure” ses amis de Charlie Hebdo, deux ans plus tôt.

Plantu : un courage à géométrie variable ?

Plan­tu : un courage à géométrie variable ?

Plan­tu, que l’on voit beau­coup sur les ondes en ce moment louer la lib­erté d’expression à tout prix, n’a pas été tou­jours aus­si caté­gorique face à l’in­tran­sigeance de cer­taines con­fes­sions religieuses. Quand il s’émeut publique­ment sur le sort de ses “vieux copains”, quand il mul­ti­plie les hom­mages et les témoignages, il oublie mal­heureuse­ment de nous rap­pel­er qu’il avait explicite­ment appelé les car­i­ca­tur­istes danois et les autres à s’au­to­cen­sur­er à pro­pos du prophète.

Cette posi­tion serait du reste ten­able, et même respectable, sans ce dessin de 2010 qui con­sis­tait à offenser le catholi­cisme devant lequel il savait ne pren­dre aucun risque…

Crédit pho­to : DR