Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Patrick Simonin joue encore et gagne toujours

12 juillet 2018

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Patrick Simonin joue encore et gagne toujours

Patrick Simonin joue encore et gagne toujours

Accueil | Veille médias | Patrick Simonin joue encore et gagne toujours

Patrick Simonin joue encore et gagne toujours

12 juillet 2018

Nous devons avouer que nous ne regardons pas l’étrange lucarne (en dehors des matches de rugby), mais de diligents lecteurs nous font parfois la surprise de nous envoyer des liens sur des émissions croustillantes. Nous avions déjà parlé de Patrick Simonin qui officie sur TV5, vous trouverez ici notre article où il succombe au charme de Mamoudou Gassama.

Il sem­blerait que le doux Patrick béné­fi­cie d’une émis­sion quo­ti­di­enne inti­t­ulée L’invité. Il invi­tait donc le 9 juil­let 2018, une anci­enne jour­nal­iste de Libéra­tion Annette Lévy-Willard pour son livre sur #Metoo, chroniques d’une onde de choc. Pour ceux qui ont 14 min­utes à per­dre, l’émission est là, pour les autres les bons moments sélectionnés.

Tsunami contre onde de choc

PS (Patrick Simonin, pas le défunt par­ti poli­tique) com­met l’imprudence de par­ler de tsuna­mi, de trem­ble­ment de terre au sujet de metoo. Il est repris par ALW (elle nous par­don­nera cette sim­pli­fi­ca­tion) qui mar­que le côté négatif du tsuna­mi et préfère la pos­i­tive onde de choc.

ALW part ensuite en guerre con­tre… con­tre Har­vey Wen­stein par exem­ple ? Non, car « Il n’a pas eu de chance le pau­vre Har­vey Wein­stein » (sic, à 2’1s), le vrai coupable c’est Trump, incar­na­tion du mâle blanc, alias le mal blanc. La char­mante ALW doit tout ignor­er des non moins char­mants rappeurs noirs améri­cains ou d’Europe qui – cha­cun le sait bien – sont des mil­i­tants du respect de la femme, mais poursuivons.

Indignation sur commande

A 6’10s l’ami PS s’insurge sur la sit­u­a­tion un peu en retard en France et demande, angois­sé par cette carence française, « per­son­ne n’a dénon­cé per­son­ne ? » avec ce halète­ment final qui dénote une angoisse récur­rente. Il pour­suit sur le même ton de plainte étouf­fée à 8’45s « C’est l’utilisation du pou­voir des hommes ? ». La réponse est dans la ques­tion. Ah les cochons ! Évac­uons une bonne fois pour toute cette galanterie française qui cache tant de turpitudes.

ALW emportée dans son élan (à 12’) par­le de crimes de guerre sex­uels en Syrie com­mis par… les sol­dats de Bachar el Assad, oubliant (c’est une ingénue) les enlève­ments de chré­ti­ennes et de femme yézidis par Daech. Mais comme le dit (exta­tique) notre PS à nous en con­clu­sion : « C’est un livre for­mi­da­ble ».

PS : Le lecteur qui nous a trans­mis le lien avait pro­posé comme titre de notre arti­cle à venir, Le crétin et la mémé. Cette propo­si­tion a été repoussée avec horreur.

Pho­to : cap­ture d’écran vidéo TV5/L’invité

Mots-clefs : ,

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés