Accueil | Actualités | Médias | Paris préempte les photos de France Soir
Pub­lié le 30 novembre 2012 | Éti­quettes :

Paris préempte les photos de France Soir

Alors qu'un particulier avait acquis, en octobre dernier, les archives photographiques du défunt journal France Soir pour 11 000 euros, la Ville de Paris vient de préempter la vente.

Cette action juridique particulière permet à l'entité publique de faire jouer une position de préférence sur la vente de biens considérés comme appartenant au patrimoine. C'est ainsi que la ville a pu acquérir les archives du célèbre quotidien pour une somme équivalente.

Ces photographies vont rejoindre celles datant de 1930 à 1980, déjà disponibles dans la bibliothèque historique de la Ville de Paris pour des prêts, et visibles lors d'expositions gratuites. La mairie de Paris s'est donc félicitée d'avoir « évité la dispersion du fonds et reconstitué l'intégrité des archives du journal, qui seront réunies, conservées et traitées ».

Crédit photo : France Soir

Voir aussi : France Soir à la casse: 11 000 euros pour acquérir ses archives photos ! sur blogs.lexpress.fr

Crédit photo : leww_pics via Flickr (cc)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This