Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Où sont les Noirs ? Pas sur RMC Story

22 mars 2020

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Où sont les Noirs ? Pas sur RMC Story

Où sont les Noirs ? Pas sur RMC Story

Mercredi 18 mars 2020 au soir, était diffusé sur RMC Story, le dernier documentaire de Rokhaya Diallo, intitulé “Où sont les noirs ?”. Mais malgré une certaine promotion des médias de grand chemin, de Konbini au Monde, en passant par SFR actus, l’audience n’aura définitivement pas été au rendez-vous.

Où sont les noirs ?”

Mil­i­tante antiraciste obsédée par les races et fort hos­tile aux blan­co­der­mes, Rokhaya Dial­lo par­le dans ce doc­u­men­taire des Noirs et de leur place à l’écran. Elle s’interroge sur leur “représen­ta­tion dans les films et séries TV en France” (dans lesquels, ils sont — for­cé­ment — sous-représentés).

Ce doc­u­men­taire est aus­si là pour met­tre en avant les “dis­crim­i­na­tions aux­quelles ils font face”. Rien de nou­veau sous le soleil, c’est l’habituelle tam­bouille vic­ti­maire qui est servie sur un plateau.

Une audience pas du tout réceptive

Mais le bon pub­lic sem­ble se lass­er de ce type de dis­cours. À la vue des audi­ences pour la soirée du 18, c’est cat­a­strophique pour le doc­u­men­taire. RMC Sto­ry se retrou­ve à la dernière place du classe­ment des audi­ences de la TNT… 0,2% des téléspec­ta­teurs présents devant leur télévi­sion ce soir-là, l’ont regardé, soit, 65 000 per­son­nes. Même Gul­li, pour­tant avant-dernière pour cette soirée, est loin devant, avec une audi­ence de plus de 200 000 personnes !

À titre de com­para­i­son, Zem­mour séduit en moyenne, une audi­ence trois fois supérieure pour son émis­sion “Face à l’info”, alors que c’est une quo­ti­di­enne et, à un horaire moins propice.

Mais alors, “où sont les Noirs” vous deman­dez-vous ? Bonne ques­tion, en tout cas, ils ne sont pas devant RMC Sto­ry pour écouter Diallo.

Derniers portraits ajoutés

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Élisabeth Laborde

PORTRAIT — Anci­enne attachée de presse de Matthieu Pigasse, auquel elle doit sa mobil­ité pro­fes­sion­nelle ful­gu­rante, Élis­a­beth Labor­de est l’archétype de la « dircom » fémin­iste et bobo qui veut remod­el­er le monde de l’entreprise à son l’aune des mantras pro­gres­sistes contemporains.

Pascal Praud

PORTRAIT — Loin d’être l’homologue français de Tuck­er Carl­son ou de Sean Han­ni­ty comme le fan­tasme la presse de gauche, Pas­cal Praud prof­ite d’un cli­mat poli­tique trou­blé et d’une cen­sure gran­dis­sante pour endoss­er le rôle des “porte-parole des Mar­cel au bistrot” et faire grimper les audiences.

Glenn Greenwald

PORTRAIT — Ancien avo­cat d’af­faires, par la suite spé­cial­isé dans les lit­iges civiques et con­sti­tu­tion­nels, Glenn Green­wald est depuis près de 20 ans entière­ment dédié à la défense lit­térale et intran­sigeante de la con­sti­tu­tion améri­caine et de ses garanties en matière de lib­ertés individuelles.

Yann Barthès

PORTRAIT — Avec sa belle gueule et sa décon­trac­tion cor­ro­sive, Yann Barthès est devenu en quelques années le gen­dre idéal de la mère de famille con­seil­lère déco dans le Marais, ou son fan­tasme télé le plus avouable.