Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Numéro 23 sauvée par le Conseil d’État, le CSA « consterné »
Publié le 

11 avril 2016

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Numéro 23 sauvée par le Conseil d’État, le CSA « consterné »

Numéro 23 sauvée par le Conseil d’État, le CSA « consterné »

Le Conseil d’État a invalidé le 30 mars 2016 la décision du CSA, laquelle avait abrogé l’autorisation d’émettre de la chaîne Numéro 23. Olivier Schrameck s’est dit « consterné ».

Lors d’une audi­tion devant la Com­mis­sion des affaires cul­turelles, présidée par le député PS Patrick Bloche, le patron du CSA a déclaré : « Nous n’avons en aucune façon à nous faire juge de la déci­sion du juge, quels que soient les sen­ti­ments de stu­peur et de con­ster­na­tion que le col­lège du CSA a éprou­vés lors de la réu­nion informelle qu’il a tenue immé­di­ate­ment après l’an­nonce du Con­seil d’État. »

Si le Con­seil prend acte de cette déci­sion, son « intime con­vic­tion » demeure intacte à pro­pos de cette affaire : après s’être vu offrir la chaîne, et donc une fréquence publique rare, Pas­cal Houzelot l’a reven­due en avril 2015 à Nex­tRa­dioTV pour la coquette somme de 88,3 mil­lions d’eu­ros après des résul­tats médiocres, à la lim­ite de la fig­u­ra­tion (voir notre dossier).

Dans son allo­cu­tion, Olivi­er Schrameck s’est égale­ment plaint de n’avoir « qu’un seul out­il à sa dis­po­si­tion » (le retrait de la fréquence). « Notre pou­voir de sanc­tion est tout de même extrême­ment enser­ré et lim­ité. Nous pen­sons qu’à par­tir du moment où un con­trôle admin­is­tratif nous est con­fié nous devons en avoir les moyens et ne pas nous trou­ver dans la sit­u­a­tion d’être en défail­lance de des­ti­na­tion de doc­u­ments très impor­tants comme nous l’avons été », a‑t-il con­clu.

De son côté, le député social­iste Patrick Bloche a égale­ment fait part de sa « sur­prise » suite à la déci­sion du Con­seil d’É­tat, per­me­t­tant à Numéro 23 de con­tin­uer d’émet­tre après le 30 juin prochain, se dis­ant par ailleurs « inter­pel­lé sur le plan lég­is­latif ».

Voir notre dossier consacré à l’affaire Numéro 23

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

Nicolas Truong

PORTRAIT — Né en 1967, Nico­las Truong dirige les pages « Idées-Débats » du Monde. Il ne fait guère preuve d’honnêteté idéologique, ni ne fait mys­tère de ses pen­chants intel­lectuels pous­sant très loin à gauche le bou­chon de ses idées.

Pascal Praud

PORTRAIT — Loin d’être l’homologue français de Tuck­er Carl­son ou de Sean Han­ni­ty comme le fan­tasme la presse de gauche, Pas­cal Praud prof­ite d’un cli­mat poli­tique trou­blé et d’une cen­sure gran­dis­sante pour endoss­er le rôle des “porte-parole des Mar­cel au bistrot” et faire grimper les audi­ences.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision