Accueil | Actualités | Médias | Médias : Lagardère taille dans ses effectifs
Pub­lié le 22 octobre 2013 | Éti­quettes : , , ,

Médias : Lagardère taille dans ses effectifs

Le groupe Lagardère a annoncé jeudi dernier la vente d'un tiers de ses titres, 10 au total. Ceux qui ne seront pas vendus seront fermés, ce qui fait planer une menace sur la tête de près de 350 salariés.

Mais outre cette décision importante, trois titres du groupe seront affectés par des suppressions de postes. « Rester au sein du groupe Lagardère a un prix », écrit Fabienne Schmitt dans Les Échos. En effet, derrière cette vente, Lagardère a décidé de tailler dans ses effectifs actuels. Ainsi, Paris Match, Elle et le Journal du Dimanche vont en payer les frais.

À Elle, 14 postes sur 80 sont visés. 13 postes sur une centaine à Paris Match, et 6 postes sur une cinquantaine au Journal du Dimanche. Furieux, les syndicats parlent de « licenciements secs avec des indemnités quatre fois inférieures au plan de 2007 », alors que la direction s'en défend. Denis Olivennes avait annoncé des mesures d’accompagnement « exemplaires », et la direction ajoute que « les départs sont sur la base du volontariat ». À suivre...

Crédit photo : capture d’écran site lagardere.com

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This