Accueil | Actualités | Médias | Médias alternatifs, le retour de la Russie
Pub­lié le 20 mai 2013 | Éti­quettes : , , ,

Médias alternatifs, le retour de la Russie

Vous connaissez sans doute BBC World et Al Jazeera (la chaine qatarie maintenant en anglais et en arabe) et CNN la chaine internationale américaine. Mais avez-vous entendu parler de Russia Today (RT) ? ou de ProRussiaTV ?

Ces nouveaux venus sont en train de transformer le monde de la télévision. RT financé directement par le Kremlin et qui émet uniquement en anglais est maintenant la troisième chaine la plus regardée en Angleterre derrière la BBC et Sky. Plus de deux millions de foyers britanniques la regardent régulièrement.

Plus impressionnant encore est le succès de la chaîne ProRussiaTV qui émet en français depuis peu. En plus de sujets ponctuels ProRussia propose un rendez-vous hebdomadaire d’information sur les actualités françaises, russes et internationales. ProRussia est le résultat d’une collaboration entre RT, l’agence russe Itar Tass, l’agence française A2presse et VDLR (Voix de la Russie). Et les résultats sont surprenants : en moins de huit mois d’existence, quatre cent mille visiteurs par semaine (avec un pic à presque un million de visiteurs uniques sur un jour en mars) et un million et demi de vidéos vues par semaine.

Au-delà des chiffres c’est la tendance qu’il faut interpréter. Les téléspectateurs sont lassés d’avoir les mêmes informations sur les chaînes officielles publiques ou privées. L’uniformité idéologique (voir notre sondage sur le sujet), le sentiment de caste dans laquelle certains journalistes semblent s’enfermer, l’auto-censure lassent et ouvrent de nouvelles perspectives pour les médias alternatifs. Un mouvement à suivre avec attention.

Source NewStatesman

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This