Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Médiamétrie : l’influence des radios

28 avril 2022

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Médiamétrie : l’influence des radios

Médiamétrie : l’influence des radios

28 avril 2022

Temps de lecture : < 1 minute

Les périodes électorales sont réputées fastes pour l’écoute de la radio. Médiamétrie vient de publier les résultats sur la première vague 2022 janvier/mars 2022.

France Inter en tête

La radio du ser­vice dit pub­lic est celle qui dis­pose le plus de moyens et qui dis­pose d’un avan­tage con­sid­érable, l’absence de pub­lic­ité grâce à la rede­vance que vous payez et qui rap­porte 600M€ à Radio France. Elle est par ailleurs audi­ble partout en France con­traire­ment à ses con­cur­rentes, elle est donc en tête et en pro­gres­sion mal­gré son absence de plu­ral­isme avec 13,9% de part d’audience, suiv­ie par RTL à 13,1%.

Voir aus­si : Sonia Dev­illers dresse une liste noire des mal pen­sants sur France Inter

De bien plus petits derrière

RMC à 5,2% et Europe 1 à 3,7% sont loin du pelo­ton de tête. Un petit mieux pour Europe 1 en baisse sur un an mais en nette pro­gres­sion entre le dernier trimestre 2021 et le pre­mier trimestre 2022. La radio n’a pas encore appliqué la recette CNews, se démar­quer franche­ment de la con­cur­rence et oser plus de plu­ral­isme poli­tique. La radio naufragée par le duo « ElKhi­roun », con­trac­tion de Jean-Pierre Elk­a­b­bach et de Ramzi Khi­roun doit encore con­solid­er sa grille et affirmer plus sa personnalité.

Voir aus­si : 10 juin, juge­ment du procès Ramzi Khi­roun c/ Ojim/Claude Chol­let (gag­né par l’Ojim)

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés