Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Médiacritique(s) n°6 est parue

12 février 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Critiques | Médiacritique(s) n°6 est parue

Médiacritique(s) n°6 est parue

12 février 2013

Temps de lecture : 2 minutes

Le trimestriel janvier-mars du site d’analyse des médias Acrimed vient de paraître. Comme à l’habitude un numéro nourri, de l’expérience précarisée d’un pigiste à un bidouillage laborieux de Grazia sur diététique et grossesse en passant par une analyse fine des chroniques économiques sur les ondes. N’oublions pas les critiques de livres dont l’excellent « Les patrons de la presse nationale, Tous mauvais » (La Fabrique, 2012, 13 €) recensé sur le site de l’Ojim, ni un excellent article sur les Inrocks et l’argent.

Et, heureuse sur­prise, une page entière con­sacrée à notre Obser­va­toire des Jour­nal­istes et de l’Information Médi­a­tique. Une page cri­tique mais de bon aloi. Quelques remar­ques cepen­dant. Sur les por­traits nous ne voyons pas pourquoi appel­er Har­ry Rosel­mack « le gen­dre mar­tini­quais idéal » ou Lau­rent Ruquier « le gay passe-partout » serait faire preuve de « lour­des allu­sions et con­no­ta­tions ». Nous y voyons plutôt une forme d’humour, un genre plutôt léger finalement.

Sur le film « Les Nou­veaux chiens de garde », cita­tion : « On peut lire une cri­tique apparem­ment élo­gieuse du doc­u­men­taire Les Nou­veaux chiens de garde, attribué à tort à une équipe d’Acrimed, un mou­ve­ment venu de l’ultra-gauche. » Que nen­ni. Notre cri­tique n’est pas élo­gieuse en apparence, elle est élo­gieuse tout court. Si le film n’a pas été réal­isé par Acrimed il s’inspire très large­ment du site et le qual­i­fi­catif « d’ultra-gauche » n’a rien de déshonorant.

In fine, non nous ne pen­sons pas que « tous les jour­nal­istes sont des alliés du grand cap­i­tal qui écrivent sous la dic­tée de leur employeur », la réal­ité est infin­i­ment plus com­pliquée que cela. Il y a bien une « caste jour­nal­is­tique » qui tourne en vase clos, qui s’auto-réplique (eh oui ! nous lisons Bour­dieu nous aus­si), qui vit en régime d’endogamie idéologique. On en dis­cute cama­rades ? Chiche !

Médiacritique(s) n° 6, janvier-mars 2013, 4€ en vente en ligne sur www.acrimed.org

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés