Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
L’histoire de la presse (et du monde) par ses rubriques

1 novembre 2021

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | L’histoire de la presse (et du monde) par ses rubriques

L’histoire de la presse (et du monde) par ses rubriques

1 novembre 2021

Dans une société liquide, immédiate, où tout coule entre les doigts et les cerveaux, le vintage, le retro sont à la mode. La revue papier de la BNF Retro News en est un exemple. La parution du livre « Le monde à la une » en est un autre plus probant et digne d’intérêt.

Les rubriques racontent l’histoire

Le rabat de cou­ver­ture l’annonce, on ne racon­te pas le monde de la même façon dans le roman-feuil­leton, la cor­re­spon­dance, le reportage, la météo, le sport ou l’horoscope. Il en est de même pour les moyens tech­niques employés, les cinq colonnes à la une, la gravure, le dessin, la car­i­ca­ture, la bande dess­inée, la pho­to. Sup­ports et styles dif­férents appor­tent cha­cun leur « vue du monde » en présen­tant ses facettes sous plusieurs angles.

Deux siècles parcourus

Du « feuil­leton Cour­ri­er de Paris de sep­tem­bre 1836 paru dans La Presse, jusqu’à « Horo­scope » du Gorafi du 27 jan­vi­er 2020 le lecteur va par­courir quar­ante arti­cles com­men­tés des dif­férentes épo­ques, un voy­age dans le temps de la presse écrite. Les titres sont var­iés, Le Petit Jour­nal, L’Univers, le Gil Blas, Dimanche illus­tré, Vu, Je suis partout, L’Humanité, L’Auto, Paris Match, L’Express, Le Figaro, Le Monde, Libéra­tion, Le Parisien etc.

Les thèmes sont tout aus­si éclec­tiques, Le Procès des étran­gleurs en 1866, Le Pèleri­nage de la Mecque en 1872, une pub­lic­ité pour le chew­ing gum en 1919, les petites annonces mat­ri­mo­ni­ales en 1927, la chronique télévi­suelle de François Mau­ri­ac en 1960, ou le fait divers d’un polici­er alle­mand can­ni­bale en 2016.

Pas­sons sur cer­tains tics d’écriture inclu­sive (pour faire mode sans doute) et sur des marges réduites qui ren­dent la lec­ture par­fois pénible ; au total le vol­ume se par­court comme un manuel d’histoire vivante et les fac­sim­ilés ren­dent bien compte des évo­lu­tions tech­niques et styl­is­tiques. Pré­cieuse présence d’un index des jour­naux et des hommes et femmes de presse. Ter­mi­nons avec l’horoscope fan­tai­siste du Gorafi du 27 jan­vi­er 2020 :

Béli­er : vous refuserez d’aller déje­uner dans un restau­rant chi­nois de peur d’attraper le coro­novirus. Sachez que c’est très raciste et que nous en toucherons un mot aux autorités. 

Le monde à la une, sous la direc­tion de Marie Eve Théren­ty et Syl­vain Venayre, 2021, édi­tions Anamosa, col­lec­tion librairie petite Égypte, 368 p., 25 €

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés