Accueil | Actualités | Médias | Marine Le Pen gagne son procès contre Ruquier
Pub­lié le 26 mai 2014 | Éti­quettes : ,

Marine Le Pen gagne son procès contre Ruquier

Pour avoir montré, en 2011 sur France 2 dans son émission « On n'est pas couché », le dessin d'un arbre généalogique en forme de croix gammée, avec Marine Le Pen au centre, Laurent Ruquier a été condamné par la justice.

Il écope de 1 000 euros d'amende avec sursis, tout comme le PDG de France Télévisions, Rémy Pflimlin, directeur de la publication. « Même s'il n'est pas l'auteur du dessin incriminé, Laurent Ruquier s'est bien rendu complice de l'infraction en le présentant délibérément à l'antenne », a jugé la 17ème chambre du tribunal correctionnel de Paris.

Ruquier et Pflimlin ont également été condamnés à verser solidairement 2 000 euros de dommages et intérêts à la présidente du Front National, ainsi que 2 000 euros supplémentaires au titre des frais de justice.

En revanche, l'animateur n'a pas été condamné pour avoir diffusé un dessin de Charlie Hebdo montrant un étron et accompagné du texte : « Le Pen, la candidate qui vous ressemble. » Le tribunal a estimé que M. Ruquier s'était contenté de montrer toutes les affiches en précisant qu'elles provenaient de l'hebdomadaire satirique « sans les reprendre à son compte et en marquant au contraire une certaine distance » et en avertissant « c'est satirique, c'est Charlie Hebdo ».

Photo : Laurent Ruquier dans les studios de Europe 1 en septembre 2000. Crédit Jérôme Bon (Wikimédia)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This