Accueil | Actualités | Médias | L’Opinion revendique « une belle progression »
Pub­lié le 22 juillet 2013 | Éti­quettes : ,

L’Opinion revendique « une belle progression »

Un mois après son lancement, le bimédia lancé par Nicolas Beytout revendique une « belle progression » avant l’été.

« L'Opinion remplit pleinement ses objectifs de croissance et confirme un peu plus chaque jour son influence dans le paysage médiatique », s’est félicité le journal dans un communiqué. Il revendique « plus de 350 000 visiteurs uniques (source Google analytics) entre le 15 juin et 15 juillet » sur son site internet.

Côté diffusion, « la diffusion moyenne est en constante progression et dépasse les 25 000 exemplaires/jour. Le total des abonnements enregistrés à l’une des différentes formules est passé de 6 000 à plus de 10 000 abonnements ». Objectif « franchir la barre des 30 000 exemplaires » en septembre.

« L’accueil des annonceurs continue d’être très positif puisque l’Opinion a déjà enregistré 50% de son objectif de chiffres d’affaires pour l’année 1 », ajoute le quotidien, en partie financé par la famille Bettencourt. « Une quinzaine de Unes exclusives reprises dans les médias et plus de 200 citations dans les revues de presse quotidiennes », conclut-il, entrant ainsi dans la grande famille des médias dominants qui se cooptent l’un l’autre.

Crédit photo : Ojim (cc)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This