Accueil | Actualités | Médias | L’Opinion revendique « une belle progression »
Pub­lié le 22 juillet 2013 | Éti­quettes : ,

L’Opinion revendique « une belle progression »

Un mois après son lancement, le bimédia lancé par Nicolas Beytout revendique une « belle progression » avant l’été.

« L'Opinion remplit pleinement ses objectifs de croissance et confirme un peu plus chaque jour son influence dans le paysage médiatique », s’est félicité le journal dans un communiqué. Il revendique « plus de 350 000 visiteurs uniques (source Google analytics) entre le 15 juin et 15 juillet » sur son site internet.

Côté diffusion, « la diffusion moyenne est en constante progression et dépasse les 25 000 exemplaires/jour. Le total des abonnements enregistrés à l’une des différentes formules est passé de 6 000 à plus de 10 000 abonnements ». Objectif « franchir la barre des 30 000 exemplaires » en septembre.

« L’accueil des annonceurs continue d’être très positif puisque l’Opinion a déjà enregistré 50% de son objectif de chiffres d’affaires pour l’année 1 », ajoute le quotidien, en partie financé par la famille Bettencourt. « Une quinzaine de Unes exclusives reprises dans les médias et plus de 200 citations dans les revues de presse quotidiennes », conclut-il, entrant ainsi dans la grande famille des médias dominants qui se cooptent l’un l’autre.

Crédit photo : Ojim (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.