Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Libé, L’Express : les vraies raisons du rachat par SFR

29 avril 2016

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Libé, L’Express : les vraies raisons du rachat par SFR

Libé, L’Express : les vraies raisons du rachat par SFR

SFR-Numéricable, l’opérateur de téléphonie et fournisseur d’accès Internet, reprendra en septembre Altice Media Group — le pôle de presse de Patrick Drahi [portrait] avec notamment Libération et L’Express — et les 49% que le Tycoon franco-israélien détient dans NextradioTV (BFM, RMC).

Dans la mesure où SFR est lui-même détenu par Altice, le groupe de télé­coms de Drahi, cette vente à soi-même s’ex­plique pour des raisons offi­cielles et d’autres… bien plus offi­cieuses. Com­mençons par les pre­mières qui sont avant tout indus­trielles et com­mer­ciales. Ain­si, SFR pro­posera dès mai à ses quelque 18 mil­lions de clients une appli­ca­tion met­tant à dis­po­si­tion le con­tenu de la quin­zaine de titres qu’il vient d’ac­quérir. Aucune don­née n’a été fournie con­cer­nant le sur­coût pour les clients SFR. D’autre part, l’opéra­teur pro­posera, au tra­vers de SFR news, des offres pack­agées des chaînes de Nex­tra­dioTV (BFMTV, BFM busi­ness) qui seront enrichies au pas­sage de deux nou­velles chaînes, BFM Sport et BFM Paris. La télévi­sion israéli­enne 124 news fera par­tie du lot. Les régies pub­lic­i­taires de Nex­tra­dioTV, de SFR et d’Altice Media Group, qui seront fusion­nées à court terme, n’au­ront plus qu’à ven­dre aux annon­ceurs les dif­férents canaux véhiculés par l’opéra­teur des Télé­coms.

Reste d’autres paramètres qui, curieuse­ment, n’ont pas été évo­qués lors de l’an­nonce en fan­fare de ce rap­proche­ment inédit le 27 avril. Tout d’abord, con­cer­nant le prix de vente en lui-même des dif­férents médias à SFR. Val­orisé 240 mil­lions d’eu­ros dans la trans­ac­tion, Altice Media Group va rap­porter une belle plus-val­ue à son pro­prié­taire. Patrick Drahi, qui a com­mencé à bâtir cet ensem­ble de médias en 2014, aura déboursé moins de 50 mil­lions dans ses dif­férentes acqui­si­tions (y com­pris L’Ex­press et Libé). L’af­faire sem­ble aus­si prof­itable fis­cale­ment. Les déficits cumulés de l’ex Groupe Express Roular­ta et de Libéra­tion s’élèveraient à plusieurs cen­taines de mil­lions d’eu­ros. Par un jeu compt­able, ils vien­dront prob­a­ble­ment minor­er le résul­tat net de SFR… et son impôt sur les sociétés. Par ailleurs, SFR béné­ficiera d’une TVA à taux réduit (celui de la presse est de 2,10%) pour ses futures offres cou­plées télé­phonie-presse.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Camille Vigogne Le Coat

PORTRAIT — C’est la petite jour­nal­iste libérale lib­er­taire qui monte. Dis­sim­u­lant der­rière un joli minois une volon­té de nuire à toutes les per­son­nal­ités de la droite non alignée, Camille Vigogne Le Coat se rêve en nou­velle Ari­ane Chemin sa con­sœur du Monde.

Laurent Joffrin

PORTRAIT — Lau­rent Jof­frin, de son vrai nom Lau­rent (André Marie Paul) Mouchard est né en juin 1952 à Vin­cennes. Sa car­rière se car­ac­térise par des allers et retours inces­sant entre Libéra­tion et Le Nou­v­el Obser­va­teur.

Nicolas Beytout

PORTRAIT — Groupe de Bilder­berg, Le Siè­cle, Medef, Com­mis­sion Tri­latérale, ami intime de Nico­las Sarkozy, petit-fils de l’ancienne pro­prié­taire des Échos, Nico­las Beytout est LE porte-voix de la pen­sée unique mon­di­al­iste dans les médias.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).