Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
L’Express rétrécit de plus en plus

30 novembre 2019

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | L’Express rétrécit de plus en plus

L’Express rétrécit de plus en plus

172 salariés moins 58 journalistes déjà partis ou ayant signés leur départ, moins encore 13 qui ont signé à la mi-novembre 2019, égale, égale ? On ne sait plus car certains partants sont encore en place. On le sait d’autant moins que Alain Weill veut encore (source Lettre A du 26 novembre 2019) la peau fraîchement tannée de 49 salariés en trop.

The Economist veut des économies

Alain Weill (51% des actions, le sol­de détenu par Altice) veut trans­former le très décli­nant Express en éten­dard libéral lib­er­taire sur le mod­èle de l’anglo-saxon (et très fran­co­phobe) The Econ­o­mist. À ceci près que ce dernier trou­ve la plu­part de ses revenus out­re Atlan­tique, la langue com­mune aidant. Comme L’Express demeur­era (au moins pour la langue employée, sinon pour le style du con­tenu) un mag­a­zine fran­coph­o­ne, les résul­tats des efforts déployés demeurent plus qu’incertains.

Beau­coup pari­ent déjà, la fin de 2020 ou à la rigueur le début de 2021 ver­ra la fin de la for­mule papi­er pour l’hebdomadaire. D’où de nou­veaux licen­ciements à venir dans le secteur production/distribution et sans doute encore quelques jour­nal­istes en moins. The Econ­o­mist à la française le vaut bien, comme on dit dans une grande société de cosmétique.

Derniers portraits ajoutés

Jean-Pierre Pernaut

PORTRAIT — Il est le jour­nal­iste le plus détesté de la bobocratie médi­a­tique parisi­enne (Les Inrocks, Libéra­tion, etc…) mais son « Jour­nal de 13 heures » est le plus suivi du PAF (près de 7 mil­lions de per­son­nes quotidiennement).

Jean-Michel Décugis

Jean-Michel Décugis est surtout con­nu pour ses bévues jour­nal­is­tiques, ali­men­tant en infox/fake news les médias pour lesquels il travaille.

Claude Perdriel

PORTRAIT — Claude Per­driel, décrit partout comme un amoureux de la presse, est surtout un homme d’af­faires con­va­in­cu de ses idéaux de gauche pour lesquels il a bâti un empire d’in­flu­ence grâce à l’ar­gent des sani­broyeurs qu’il a inventé.

Laurence Haïm

PORTRAITS — Née le 14 novem­bre 1966 à Paris, Lau­rence Haïm est jour­nal­iste poli­tique à l’in­ter­na­tion­al. En 2017, elle devient pour quelques mois porte-parole de La République en Marche.

Samuel Gontier

Jour­nal­iste chez Téléra­ma, blogueur et désor­mais auteur, Samuel Gon­tier s’applique con­scien­cieuse­ment à dénich­er le “faschisme” (pronon­ci­a­tion a l’Italienne), l’Islamophobie et le racisme, SURTOUT là où ils ne sont pas.