Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | L’Express rétrécit de plus en plus
L’Express rétrécit de plus en plus

30 novembre 2019

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | L’Express rétrécit de plus en plus

L’Express rétrécit de plus en plus

L’Express rétrécit de plus en plus

172 salariés moins 58 journalistes déjà partis ou ayant signés leur départ, moins encore 13 qui ont signé à la mi-novembre 2019, égale, égale ? On ne sait plus car certains partants sont encore en place. On le sait d’autant moins que Alain Weill veut encore (source Lettre A du 26 novembre 2019) la peau fraîchement tannée de 49 salariés en trop.

The Economist veut des économies

Alain Weill (51% des actions, le sol­de détenu par Altice) veut trans­former le très décli­nant Express en éten­dard libéral lib­er­taire sur le mod­èle de l’anglo-saxon (et très fran­co­phobe) The Econ­o­mist. À ceci près que ce dernier trou­ve la plu­part de ses revenus out­re Atlan­tique, la langue com­mune aidant. Comme L’Express demeur­era (au moins pour la langue employée, sinon pour le style du con­tenu) un mag­a­zine fran­coph­o­ne, les résul­tats des efforts déployés demeurent plus qu’incertains.

Beau­coup pari­ent déjà, la fin de 2020 ou à la rigueur le début de 2021 ver­ra la fin de la for­mule papi­er pour l’hebdomadaire. D’où de nou­veaux licen­ciements à venir dans le secteur production/distribution et sans doute encore quelques jour­nal­istes en moins. The Econ­o­mist à la française le vaut bien, comme on dit dans une grande société de cosmétique.

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Laurent Solly

PORTRAIT — Énar­que au nez creux et au réseau ten­tac­u­laire, Lau­rent Sol­ly incar­ne plus qu’aucun autre la muta­tion numérique mon­di­al­iste de la haute administration.

Nicolas Demorand

PORTRAIT — Nico­las Demor­and a débuté sa car­rière comme enseignant en lycée pro­fes­sion­nel (Cer­gy) et en class­es pré­para­toires, avant de choisir la voie du jour­nal­isme, en com­mençant comme cri­tique gas­tronomique au Gault&Millau et comme pigiste aux Inrockuptibles.

Pierre Ménès

PORTRAIT — Pierre Ménès, né en juin 1963 à Paris, est un jour­nal­iste sportif français. Car­ac­téris­tiques : une grande gueule et une forte corpulence.

Pierre Plottu

PORTRAIT — Pierre Plot­tu, spé­cial­iste auto­proclamé de l’ex­trême-droite, a l’at­ti­rail du par­fait mil­i­tant. Vic­time col­latérale du virage édi­to­r­i­al de France-Soir, dont il fut viré sans ménage­ment, il prophé­tise dans Libéra­tion et Slate.

Gaël Brustier

PORTRAIT — Poli­to­logue né en 1978, Gaël Brusti­er a longtemps lou­voyé entre plusieurs chapelles de la gauche sou­verain­iste, dans l’e­spoir de rénover une sociale-démoc­ra­tie acquise au néolibéralisme.