Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Les journalistes Web de L’Express en grève de signatures
Publié le 

8 octobre 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Les journalistes Web de L’Express en grève de signatures

Les journalistes Web de L’Express en grève de signatures

La rédaction Web du magazine L’Express est en grève de signatures jusqu’au 9 octobre.

En cause : le plan de réor­gan­i­sa­tion, qui entr­era en vigueur le 21 octo­bre prochain et qui prévoit de répar­tir les jour­nal­istes entre « 40 % de desk, con­sis­tant essen­tielle­ment en traite­ment des dépêch­es » et « 60% seule­ment con­sacrés à un réel tra­vail jour­nal­is­tique ». Une organ­i­sa­tion qui a fait bondir la Société des jour­nal­istes (SDJ) de L’Express.

« Cette réor­gan­i­sa­tion se fait mal­gré l’opposition unanime de la rédac­tion du site, des syn­di­cats [qui ont rejeté le plan ven­dre­di dernier, ndlr] et de la SDJ à l’origine d’une motion sur le sujet votée à l’unanimité. Elle aura un impact impor­tant sur la vie per­son­nelle des rédac­teurs Web. Elle aura surtout des réper­cus­sions immé­di­ates sur la qual­ité du site et boule­versera à court ou moyen terme le méti­er de jour­nal­iste à L’Express », déclare la SDJ dans un com­mu­niqué que 20minutes s’est procuré.

Et celle-ci de pour­suiv­re : « Nous ne pou­vons accepter que L’Express soit amputé de 40% de sa qual­ité rédac­tion­nelle. A for­tiori à un moment où est prise la déci­sion de ren­dre une par­tie du site payant. »

De son côté, la direc­tion main­tient qu’il s’agit d’une néces­sité. Éric Met­tout, directeur-adjoint de la rédac­tion de L’Express, déclare à @rrêt sur images que le site a besoin de cette réforme pour être « plus effi­cace ». Selon lui, le site souf­fre d’un « prob­lème de con­ti­nu­ité dans son ali­men­ta­tion, des péri­odes où beau­coup de choses sont pub­liées et d’autres moments rien. »

Mais la SDJ main­tient : « Jusque-là, les jour­nal­istes du web étaient spé­cial­isés. Avec ce nou­veau sys­tème, c’est la per­son­ne de per­ma­nence qui traite d’un sujet, pas le jour­nal­iste spé­cial­isé, au risque de per­dre en qual­ité. (…) Avec le nou­veau sys­tème on devient général­iste par défaut, et de temps en temps spé­cial­iste. »

Crédit pho­to : cap­ture d’écran site www.lexpress.fr

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Emmanuel Goldstein

PORTRAIT — Il n’est ni jour­nal­iste, ni directeur de jour­nal, ni même mag­nat de la presse et pour­tant il exerce une influ­ence con­sid­érable sur les médias, directe et indi­recte. Por­trait d’un homme de réseau.

Audrey Crespo-Mara

PORTRAIT — Aupar­a­vant jour­nal­iste de sec­onde main, Audrey Cre­spo-Mara est dev­enue pro­gres­sive­ment, par la force des choses, une « femme de », celle de Thier­ry Ardis­son, avant de touch­er le grand pub­lic en devenant le jok­er de Claire Chaz­al aux jour­naux du week-end sur TF1.

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision