Accueil | Actualités | Médias | Les journalistes de LCP remontés contre leur direction
Pub­lié le 30 novembre 2014 | Éti­quettes : , ,

Les journalistes de LCP remontés contre leur direction

Alors que les tensions sont encore bien présentes entre La Chaîne Parlementaire et Public Sénat, qui partagent le même canal TNT, un nouvel incident est venu remettre le feu aux poudres.

Cette fois-ci, c'est la Société des journalistes de LCP qui déplore que les deux chaînes ne couvrent pas l'élection du président de l'UMP, ce samedi 29 novembre. Soulignant qu'une fois de plus, les deux directions (qui dialoguent dans le but de fusionner leurs deux chaînes) ne sont pas parvenues à s'entendre, la SDJ « déplore la décision prise par les directions de LCP et Public Sénat de ne pas réaliser d'émission spéciale pour l'élection du nouveau président de l'UMP ce samedi 29 novembre ».

« Si nous considérons être LA chaîne politique, pourquoi ne pas accorder toute sa place à l'un des événements les plus marquants de l'année ? », note-t-elle en critiquant le souhait de Public Sénat de ne pas vouloir chambouler ses programmes du samedi soir.

« La rédaction de LCP regrette, qu'une nouvelle fois, les querelles entre les deux directions nuisent à la couverture de l'information et au travail des journalistes », conclut le communiqué.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This