L'Observatoire du journalisme est en régime d'été jusqu'au 22 août : au programme, les rediffusions de nos meilleures publications du premier semestre 2022.
Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Les Gérard de la télévision, 8ème édition

18 janvier 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Les Gérard de la télévision, 8ème édition

Les Gérard de la télévision, 8ème édition

18 janvier 2014

Temps de lecture : < 1 minute

Retransmise en direct sur Paris Première, la 8ème cérémonie des « Gérard de la télévision » a distingué, malgré eux, plusieurs personnalités médiatiques.

Inévitable : Sophia Aram, ou plutôt son émis­sion, n’a pas échap­pé à sa récom­pense. « Jusqu’ici tout va bien », dif­fusée sur France 2 puis retirée après un échec cuisant d’audience, a reçu le « Gérard de l’émis­sion dont les con­cep­teurs auraient peut-être dû atten­dre les audi­ences avant de lui don­ner un titre ». Mouloud Achour, ani­ma­teur de Canal, repart quant à lui avec deux parpaings d’or pour les Gérard « de l’animateur en sol­de » et celui du « quo­ta ».

Plus poli­tique­ment cor­rect : le JT de Jean-Pierre Per­naut (TF1) a reçu le « Gérard de l’émis­sion qui nous rap­pelle le bon vieux temps où y avait pas d’i­Phone, pas de Face­book, pas de Roms, pas d’Arabes et pas de gays qui vont man­i­fester dans nos rues pour se mari­er alors que c’est con­tre-nature ». L’émission de téléréal­ité « Allô Nabil­la », qui espérait surfer sur le buzz, a récolté le « Gérard du pro­jet d’émis­sion jeté aux chiottes par toutes les chaînes, mais apparem­ment les canal­i­sa­tions débouchent chez NRJ12 ».

Même le « Grand Jour­nal » de Canal a été dis­tin­gué. Ce dernier a reçu le « Gérard de l’émis­sion dont les pro­duc­teurs se sont dit ‘Bon, ça fait vingt ans qu’on se la joue chaîne cool, chic et trans­gres­sive, mais on sait bien qu’en vrai on a un pub­lic de gros beaufs comme les autres, alors on y va, on invite Nabilla’ ».

Pour des récom­pens­es plus irrévéren­cieuses, ren­dez-vous pour les « Bobards d’or » 2014 organ­isés par Polémia.

Crédit pho­to : katorisi via Wiki­me­dia (cc)

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés