Accueil | Actualités | Médias | Les Français sont hostiles à l’immigration massive ? La faute aux médias !
Pub­lié le 2 septembre 2015 | Éti­quettes : , , , ,

Les Français sont hostiles à l’immigration massive ? La faute aux médias !

Alain Duhamel aime à donner son avis. Il est même payé pour cela, notamment dans le cadre de l’émission « On refait le monde », animée tous les soirs de la semaine sur RTL, par Marc-Olivier Fogiel.

Ainsi, le 31 août dernier, a-t-il livré aux auditeurs une analyse assez particulière sur les relations entre les Français et les immigrés : « Les Français dans leur majorité sont non seulement hostiles aux immigrés mais exaspérés de tout ce qui peut être fait pour eux (…) Si les Français réagissent comme ça, moi je crois que c’est parce que l’image que la presse, la télévision et les chaînes d’information continue, donnent de l’immigration en France est systématiquement négative ».

Et de continuer en comparant la presse française à la presse allemande, laquelle se serait lancée dans une grande campagne en faveur de l’accueil des immigrés clandestins. « Si la presse et les télévisions sont tellement différentes d’un pays à l’autre, ça explique aussi une partie du comportement et des réactions des Français ».

À se demander si Duhamel les lit, les écoute ou les regarde, ces médias… Car entre les émissions complaisantes de France Culture sur le sujet, le traitement de l’affaire Ménard sur les statistiques ethniques, les manipulations de L’Express, ou le traitement général de l’installation de milliers d’immigrés à Calais, force est de constater que les analyses d’Alain Duhamel sont décidément… à côté de la plaque.

Source : RTL. Crédit photo : ΛΦΠ via Wikipédia (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This