Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Quand France Culture se transforme en propagandiste de l’immigration
Publié le 

3 juillet 2015

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Quand France Culture se transforme en propagandiste de l’immigration

Quand France Culture se transforme en propagandiste de l’immigration

Si quelques innocents avaient encore des doutes sur les engagements sociétaux et politiques du groupe Radio France, ces doutes seront tombés vendredi 3 juillet. Ce sont en effet près de 5 heures d’émission sur les « migrants » que propose la chaine de service public. Depuis « les Matins » de Marc Voinchet jusqu’au magazine de la rédaction du soir, le « migrant », véritable modèle sociétal, est le héros du jour.

Un tel débat pour­rait au moins soulever quelques ques­tions utiles : qui sont ces migrants ? Quelle est la pro­por­tion de réfugiés économiques n’ayant rien à voir avec le statut de réfugiés ? Quels sont les chiffres en Europe et en France ? Quels sont les coûts induits de l’immigration en ter­mes de san­té, de sécu­rité, d’éducation ? Quelles sont les fil­ières des passeurs et leurs béné­fices ? Quelles sont les souf­frances des accueil­lants ? Quelle est la pro­por­tion de ceux qui n’obtiennent pas le statut de réfugiés et restent clan­des­tine­ment en France ? Doit on par­ler de migrants ou d’envahisseurs ?

Aucune de ces ques­tions ne sera pour­tant posée. Et pour cause : l’émission du matin, totale­ment uni­voque, s’appelle « Paroles de migrants » et les invités sont tous des par­ti­sans incon­di­tion­nels de l’immigration. À com­mencer par Patrick Weil « spé­cial­iste » des mou­ve­ments de pop­u­la­tion et hos­tile à toute régu­la­tion. Une « soci­o­logue » sera aus­si inter­rogée. Mais c’est une élève de Patrick Weil et une mil­i­tante excitée du Gisti (Groupe d’information et de sou­tien des immi­grés). Brice Cou­turi­er édi­to­ri­al­iste de France Cul­ture soulig­nant les lim­ites d’une poli­tique d’immigration incon­trôlée sera remis verte­ment en place par Patrick Weil qui « con­naît son dossier ».

Le vocab­u­laire est empathique : « la com­mu­nauté des migrants » est en « grande détresse », « il fau­dra bien que ces gens-là aient un jour un toit et qui sait des papiers », ils ont « bien du courage » ces gens « qu’on accueille mal ». Ismaël se présente comme soudanais, il a 26 ans on ne sait pas ce qu’il fai­sait au Soudan, il se réclame des « droits de l’homme », il est « vic­time de vio­lences poli­cières », il « survit ». Le vocab­u­laire est celui de la cul­pa­bil­i­sa­tion des européens. L’émission se con­clut par un appel au sou­tien des migrants et une pub­lic­ité pour le blog de l’un d’entre eux (ils ne sem­blent pas man­quer de télé­phones porta­bles). Un ensem­ble d’émissions qui con­stitue un for­mi­da­ble out­il de désarme­ment moral des audi­teurs.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision