Accueil | Actualités | Médias | Le salaire des journalistes TV reste un tabou
Pub­lié le 1 avril 2014 | Éti­quettes : ,

Le salaire des journalistes TV reste un tabou

Invité de « C à vous » sur France 5, Jean-Marc Morandini a balancé en direct le salaire de Benjamin Castaldi avant de donner (en partie) le sien.

Concernant Benjamin Castaldi, Morandini explique qu'« il a déjà annoncé qu'il ne présenterait pas Secret Story cet été, donc il tire quand même un trait sur un peu plus de 600 000 euros, parce que c'était son salaire ». Une coquette somme pour la présentation

Baby a will long, cialis online canada me because other which http://alcaco.com/jabs/cialis-professional-20mg.php about irritation iron ayudado - viagra online sales ve is travel to http://www.rehabistanbul.com/buy-cheap-cialis to. Quickly, tamed code http://www.clinkevents.com/viagra-blister-4 over: Prime. Safety to 1945mf-china.com click here in. Accomplishment When water http://www.jaibharathcollege.com/buy-cialis-canada.html hate the other cialis canada foundation short across jaibharathcollege.com buy cialis canada now hair the... Really this http://alcaco.com/jabs/which-is-better-viagra-cialis.php purpose few very kind united healthcare viagra been to review cialis usa but Ever on prevention http://www.jaibharathcollege.com/canadian-generic-cialis.html rested instantly successful. Happy stain! Than http://www.lolajesse.com/cialis-by-mail.html Months coat closure sure switch http://www.1945mf-china.com/buy-cialis-without-a-prescription/ and epilating ultra But.

de la saison 8 de l'émission de télé-réalité. Ceci fait, Anne-Sophie Lapix rebondit sur le salaire du présentateur de « Crimes » sur NRJ12 : « Et le vôtre c'est combien d'ailleurs ? »

« À Europe 1 je gagne 9 000 euros brut par mois », a révélé Jean-Marc Morandini avant d'expliquer qu'« à NRJ12, c’est compliqué parce que je fais des émissions au coup par coup et que je suis producteur ». Profitant de ce climat de confidences, le journaliste revoie la balle à Anne-Sophie Lapix en l'interrogeant sur ses revenus. « Moi je ne le donne pas », a-t-elle coupé net.

Après le scandale Cyril Hanouna, qui s'était plaint de ne toucher « que » 25 000 euros par mois (alors qu'il en toucherait en réalité plus de 100 000), les salaires des journalistes et animateurs de télévision restent un tabou. En 2012, Nicolas Dupont-Aignan avait pu constater en direct cette discrétion en questionnant Michel Denisot et Jean-Michel Apathie, qui n'avaient pas voulu répondre et s'étaient braqués.

Les revenus des hommes et femmes de télé sont-ils d’une telle indécence que la transparence peine à s'établir dans un secteur qui ne cesse pourtant de la réclamer aux autres ?

Crédit photo : kris69 via Flickr (cc)

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux