Accueil | Actualités | Médias | Le « Petit Journal » va devenir un véritable JT
Pub­lié le 5 juillet 2014 | Éti­quettes : , , , ,

Le « Petit Journal » va devenir un véritable JT

Déclinaison du « Grand Journal » de Canal, le « Petit Journal » devrait bientôt prendre de l'ampleur.

Devant le succès de ses audiences, l'émission présentée par Yann Barthès va devenir dès la rentrée de septembre un véritable JT qui va traiter de sujets beaucoup plus divers et variés. Dans un entretien au Monde, Maxime Saada, le directeur adjoint du groupe Canal en charge des chaînes payantes, a confié que le « Petit Journal » allait « pousser les curseurs plus loin pour chaque programme. Avec Yann Barthès, nous voulons par exemple que «Le Petit Journal» devienne un 'JT' complet pour la nouvelle génération. Il traitera de tous les sujets. »

Comme le rappelle Le Figaro, « cette saison, Yann Barthès a déjà accordé davantage de place à l'actualité internationale avec l'arrivée de Martin Weill chargé de sillonner la planète ». Dès la rentrée, la formule devrait donc être encore plus autonome qu’elle ne l’est.

Lire notre dossier « L'esprit Canal : derrière la dérision, le fanatisme » - Voir aussi : Yann Barthès, portrait.

Crédit photo : DR

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This