Accueil | Actualités | Médias | Le Monde le matin ?
Pub­lié le 26 novembre 2012 | Éti­quettes : , , ,

Le Monde le matin ?

Malgré sa nouvelle maquette et l’accent mis sur la toile, Le Monde continue d’être dans le rouge. Pour tenter – une nouvelle fois – de sortir de l’ornière, le Président du Directoire Louis Dreyfus (homme lige de Matthieu Pigasse) met l’accent sur la distribution. Le quotidien sera disponible plus tôt en province grâce à une impression décentralisée déjà en œuvre à Toulouse et Montpellier et bientôt à Nancy et Nantes. Mais une innovation plus drastique (vieux serpent de mer) est envisagée, faire du quotidien du soir un quotidien du matin comme les autres. Avantage collatéral, la Société des Rédacteurs sort de son rôle de croupion (voir notre infographie sur le groupe Le Monde) pour faire semblant de donner des conseils sur un dossier hautement politique qui sera tranché par le trio BNP (Bergé/Niel/Pigasse).

Source : La Lettre A

[divider]

Voir aussi

Infographies de l'Ojim

[fancy_images width="385" height="166"]
[image title="Infographies" alt="Infographies" link_to="https://www.ojim.fr/infographies-de-lojim/"]https://www.ojim.fr/wp-content/uploads/2012/11/1-Infographie-LeMonde_home-page.jpg[/image]
[/fancy_images]

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux