Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le FN ferme définitivement ses portes au « Petit Journal »

9 janvier 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Le FN ferme définitivement ses portes au « Petit Journal »

Le FN ferme définitivement ses portes au « Petit Journal »

Mardi 9 janvier, les équipes du « Petit Journal » de Canal+ n’ont pas pu accéder à la conférence de presse organisée au siège du FN pour les vœux de Marine Le Pen.

Ces derniers avaient déjà été refoulés en décem­bre dernier, à Car­pen­tras, alors que le Front Nation­al présen­tait ses can­di­dats aux munic­i­pales. Cette fois, rebe­lote. Le « Petit Jour­nal » n’est tou­jours pas le bien­venu aux con­férences fron­tistes et sa jour­nal­iste Sal­hia Brakhlia a dû rester devant les grilles. Sur BFMTV, Marine Le Pen se jus­ti­fie et rap­pelle que « la presse a une charte, qu’il faut relire de temps en temps, une charte de déon­tolo­gie qui impose aux jour­nal­istes aus­si un cer­tain nom­bre de devoirs. »

« Quand un site comme celui de Médi­a­part exprime très claire­ment qu’il inter­view­era l’intégralité des can­di­dats à la prési­den­tielle mais qu’il se refuse à inter­view­er le can­di­dat du FN, alors nous ne sommes plus dans les con­di­tions d’impartialité, d’absence d’hostilité man­i­feste, qui sont pour­tant les con­di­tions déon­tologiques de l’exercice de la pro­fes­sion de jour­nal­iste », a ajouté la prési­dente du FN avant de con­clure : « Il y a comme ça un cer­tain nom­bre de médias qui sont dans un com­bat poli­tique clair et exprimé, d’ailleurs c’est tout à leur hon­neur. Mais d’autres le sont mais ne le dis­ent pas. Par con­séquent, il faut qu’ils en assu­ment les con­séquences. »

Crédit pho­to : DR

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Yann Barthès

PORTRAIT — Avec sa belle gueule et sa décon­trac­tion cor­ro­sive, Yann Barthès est devenu en quelques années le gen­dre idéal de la mère de famille con­seil­lère déco dans le Marais, ou son fan­tasme télé le plus avouable.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Éric Brunet

PORTRAIT — Né en juil­let 1964 à Chi­non (Indre et Loire) d’un père ingénieur à EDF et d’une mère compt­able, Éric Brunet est un chroniqueur, ani­ma­teur radio et essay­iste français con­nu pour son engage­ment à droite et son sou­tien incon­di­tion­nel à Nico­las Sarkozy.

Salhia Brakhlia

PORTRAIT — Sal­hia Brakhlia a apporté, avec suc­cès, les méth­odes con­tro­ver­sées du Petit Jour­nal sur BFMTV. Le mélange détonne.

Caroline Monnot

PORTRAIT — Car­o­line Mon­not est une jour­nal­iste aimant se représen­ter sur les réseaux soci­aux avec une tête d’autruche, libre à cha­cun d’en faire sa pro­pre inter­pré­ta­tion. Elle tra­vaille au jour­nal Le Monde depuis 25 ans, chef adjointe du ser­vice poli­tique, elle se con­cen­tre prin­ci­pale­ment sur les rad­i­cal­ités poli­tiques.