Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le flop de La Voix du Nord

26 janvier 2016

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Le flop de La Voix du Nord

Le flop de La Voix du Nord

26 janvier 2016

Temps de lecture : 2 minutes

Le quotidien nordiste, qui avait appelé à faire barrage au Front national lors des dernières élections régionales, a été désavoué par ses lecteurs.

La Voix du Nord n’a gag­né qu’en­v­i­ron 5000 exem­plaires de ventes en kiosques sur ses édi­tions du 1er et 2 décem­bre, qui appelaient claire­ment à faire bar­rage à Marine Le Pen dans le Nord-Pas-de-Calais. La pre­mière expli­quait “pourquoi le Front Nation­al nous inquiète”. La sec­onde cla­mait en cou­ver­ture que “Marine Le Pen et le FN ne sont pas ce qu’ils dis­ent”. S’en était suivi un argu­men­taire pré­cis mais par­ti­san prédis­ant l’apoc­a­lypse si le Front nation­al s’emparait de la région. Ça n’a été le cas puisque Xavier Bertrand, le maire les Répub­li­cains de Saint-Quentin, l’a emporté grâce aux voix de gauche. Reste que les résul­tats de La Voix du Nord, détenue par le groupe belge Rossel, méri­tent qu’on s’y penche un instant et qu’on en reti­enne cer­tains enseignements.

En réal­isant une hausse de 10% par rap­port à ses ventes en kiosques habituelle, La Voix du Nord fait un score médiocre. Compte tenu de l’énorme médi­ati­sa­tion du coup du jour­nal, le quo­ti­di­en région­al pou­vait espér­er attein­dre 30 à 40% au min­i­mum. Encore plus sig­ni­fi­catif, La Voix du Nord a con­nu une cen­taine de dés­abon­nements, con­tre seule­ment une ving­taine de nou­veaux abon­nements. Preuve sup­plé­men­taire que Les Cht’is n’ont guère suivi leur jour­nal, les deux tiers des per­son­nes inter­rogés lors d’un sondage organ­isé par La Voix ont déclaré dés­ap­prou­ver cette prise de posi­tion aus­si marquée.

Avec une année 2016, qui sera for­cé­ment riche en actu­al­ité poli­tique compte tenu de l’échéance de l’élec­tion prési­den­tielle de 2017, cer­tains édi­to­ri­al­istes et rédac­teurs en chef de la PQR seront prob­a­ble­ment ten­tés de rompre eux aus­si avec la neu­tral­ité du titre qu’il représente. Compte tenu de l’ex­péri­ence de La Voix du Nord, ils devraient rapi­de­ment en être dis­suadés par leur direction.

Mots-clefs : ,

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés