Accueil | Actualités | Médias | Le Financial Times bientôt sous pavillon japonais
Pub­lié le 26 juillet 2015 | Éti­quettes : ,

Le Financial Times bientôt sous pavillon japonais

Journal de référence des milieux d'affaires, le Financial Times va être revendu au groupe japonais Nikkei, a annoncé l'éditeur britannique Pearson.

Fondé en 1888, le quotidien va passer, avec son groupe FT Group, sous la houlette des Japonais pour la somme de 1,2 milliard d'euros. « La transaction, qui pourrait être bouclée d'ici à la fin de l'année, ne comprend cependant pas la part de 50% dans The Economist Group que détient actuellement la maison-mère, FT Group », relève L'Express.

Nikkei, mastodonte de l'information financière au pays du soleil levant, réalise ainsi une belle opération en acquérant la bible du secteur et ses 720 000 abonnés. Grâce à cette vente, Pearson, premier éditeur mondial, va pouvoir éponger ses dettes après une année 2014 morose.

60 ans après avoir racheté le Financial Times, Pearson peut désormais se recentrer sur son secteur d'activité originel : l'édition et les services pour le secteur de l'éducation aux États-Unis.

Crédit photo : DR

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux