Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le dessinateur Marsault censuré par Facebook

12 décembre 2017

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Le dessinateur Marsault censuré par Facebook

Le dessinateur Marsault censuré par Facebook

12 décembre 2017

Temps de lecture : < 1 minute

Le combat pour la neutralité de la toile et des réseaux sociaux est en train de changer de dimension. Alors que Google et Facebook veulent « filtrer l’information pour échapper aux fausses nouvelles », c’est une véritable censure qui se met progressivement en place au nom d’une pseudo morale liberticide.

La dernière vic­time en est le dessi­na­teur Marsault. Ce dernier, qui cul­tive volon­tiers un style trash dans ses albums (voir ses albums chez Ring Deux poids deux mesures et Breum vol­umes I et II) dans le style de Philippe Vuillemin, vient de se faire sup­primer son compte Facebook.

Dans un com­mu­niqué pub­lié sur la page Face­book des édi­tions Ring, le dessi­na­teur annonce ne pas faire appel de la déci­sion du réseau social. « Le bou­ton faire appel de Face­book, c’est l’équivalent de l’avocat com­mis d’office pen­dant un procès sovié­tique » argu­mente-t-il. Il s’insurge con­tre la purge dont seraient vic­times les artistes cat­a­logués « patri­otes ». Définis­sant la lib­erté d’expression en France comme « le fond de Staline avec la forme de Yann Barthès » il n’envisage pas de recréer une nou­velle page comme le font de nom­breux inter­nautes dont la page a été sup­primée sans autre forme de procès, et aban­donne toute présence sur les réseaux sociaux.

Cha­cun peut aimer ou détester le style de Marsault, mais à un moment où les réseaux soci­aux pren­nent de plus en plus d’importance sur le plan de la notoriété et encore plus sur le plan com­mer­cial la démarche de Face­book est une con­damna­tion à réclu­sion sociale.

Crédit pho­to : © Marsault / Édi­tions Ring

Mots-clefs : ,

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés