L'Observatoire du journalisme est en régime d'été jusqu'au 22 août : au programme, les rediffusions de nos meilleures publications du premier semestre 2022.
Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le CSA n’aime pas les débats sur l’islam

22 juillet 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Le CSA n’aime pas les débats sur l’islam

Le CSA n’aime pas les débats sur l’islam

22 juillet 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Un débat sur l’islam organisé durant l’émission de Christophe Hondelatte, « Hondelatte Dimanche », le 17 février 2013 sur Numéro 23 a suscité une réaction du CSA qui est « intervenu » auprès de la chaîne.

L’un des thèmes de l’émission était : « L’is­lam est-il sol­u­ble dans la République ? » Robert Ménard, qui comp­tait par­mi les invités, a notam­ment déclaré, au milieu d’une longue inter­ven­tion : « Je trou­ve que l’is­lam n’est pas une reli­gion sym­pa­thique. » C’en est trop pour le CSA qui, après une déci­sion prise le 26 juin, est « inter­venu » auprès de la chaîne de la TNT le 17 juil­let, lui reprochant un « manque aux oblig­a­tions déontologiques ».

Il reproche à Numéro 23, chaîne de la « diver­sité », d’avoir man­qué à son devoir de « cohé­sion sociale » et de défense des « valeurs d’in­té­gra­tion et de lutte con­tre les dis­crim­i­na­tions ». En out­re, le CSA con­sid­ère que ce sujet aurait du être traité avec plus de « vig­i­lance, pru­dence et pondération ».

Christophe Hon­de­lat­te a réa­gi sur son compte Twit­ter en déclarant que le CSA était « le nou­veau censeur de la pen­sée unique ! » Le débat était pour­tant légitime : un sondage Ipsos, pub­lié quelques jours plus tôt dans Le Monde, indi­quait que 74 % des Français esti­maient que l’is­lam était une reli­gion « intolérante » et incom­pat­i­ble avec les valeurs de la société française…

Crédit pho­to : cap­ture d’écran site www.numero23.fr

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés