Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Laurence Haïm ou le tweet rageur
Laurence Haïm ou le tweet rageur

11 décembre 2020

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Laurence Haïm ou le tweet rageur

Laurence Haïm ou le tweet rageur

Laurence Haïm ou le tweet rageur

Ancienne porte-parole d’Emmanuel Macron et remarquée pour fabrication de fausses nouvelles, Laurence Haïm s’était fait un peu oublier. Puis…

Je tweete la Vérité

Les vieux démons n’ont sans doute pas bien été exor­cisés et comme bon nom­bre (pas tous) de jour­nal­istes elle se croit tou­jours déten­trice de la Vérité (notez la majus­cule) ce qui implique que tous les autres sont sim­ple­ment dans l’erreur. Comme pour toute per­son­ne ayant la con­nais­sance et se faisant con­tredire publique­ment, le devoir de réac­tion est sacré. C’est un devoir aus­si sacré que le maître appor­tant la con­nais­sance à son élève. Il faut redress­er les torts et favoris­er la Vérité en met­tant en avant les biais, con­tra­dic­tions et fautes du raison­nement d’autrui. C’est ain­si qu’avec la bien­veil­lance naturelle qui la car­ac­térise, Lau­rence Haïm — parangon de ver­tus — se met en devoir d’éduquer et faire grandir les per­son­nes qui osent la con­tredire en public.

Il est donc nor­mal de com­mencer par les bases dans un échange cor­dial : la men­ace de la loi et de la censure.

Suite à quoi il est logique qu’après avoir un peu taquiné les esprits on trou­ve quelques gaulois­es réfrac­taires pour se per­me­t­tre une ou deux remar­ques inci­sives. Les réac­tions ne se font pas attendre.

Mais les gaulois­es sont un peu provo­ca­tri­ces sans doute. Ce qui ne manque pas de relancer le « dialogue ».

Le grand jour­nal­isme du XXIème siè­cle nous a livré une fois encore un de ces for­mi­da­bles exem­ples de pro­fes­sion­nal­isme. Gageons que ce ne sera prob­a­ble­ment pas le dernier.

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Nicolas Demorand

PORTRAIT — Nico­las Demor­and a débuté sa car­rière comme enseignant en lycée pro­fes­sion­nel (Cer­gy) et en class­es pré­para­toires, avant de choisir la voie du jour­nal­isme, en com­mençant comme cri­tique gas­tronomique au Gault&Millau et comme pigiste aux Inrockuptibles.

Pierre Ménès

PORTRAIT — Pierre Ménès, né en juin 1963 à Paris, est un jour­nal­iste sportif français. Car­ac­téris­tiques : une grande gueule et une forte corpulence.

Pierre Plottu

PORTRAIT — Pierre Plot­tu, spé­cial­iste auto­proclamé de l’ex­trême-droite, a l’at­ti­rail du par­fait mil­i­tant. Vic­time col­latérale du virage édi­to­r­i­al de France-Soir, dont il fut viré sans ménage­ment, il prophé­tise dans Libéra­tion et Slate.

Gaël Brustier

PORTRAIT — Poli­to­logue né en 1978, Gaël Brusti­er a longtemps lou­voyé entre plusieurs chapelles de la gauche sou­verain­iste, dans l’e­spoir de rénover une sociale-démoc­ra­tie acquise au néolibéralisme.

François-Régis Hutin

PORTRAIT — Tout en para­doxe, ce patron de presse a régné sans partage sur un empire de presse placé en sit­u­a­tion qua­si-monop­o­lis­tique sur le grand Ouest. Il s’est éteint le 10 décem­bre 2017 à Rennes.