Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Lancement du magazine Inès de la Fressange, par son compagnon

L’article que vous allez lire est gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien, sans lui nous disparaîtrions.

9 novembre 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Lancement du magazine Inès de la Fressange, par son compagnon

Lancement du magazine Inès de la Fressange, par son compagnon

Temps de lecture : 2 minutes

Le monde est petit, tout petit. Prenez CMI par exemple ? Vous ne connaissez pas CMI ? Il s’agit de Czech Media Invest, la holding médias en France du tchèque Daniel Kretinsky. Kretinsky maintenant actionnaire du Monde après le retrait partiel de Matthieu Pigasse. Kretinsky également heureux propriétaire de Elle, de Marianne, de Public et de Télé 7 jours.

Allo Denis ? Oui, Inès ? Et si on lançait un journal ?

Denis c’est Denis Olivennes à la longue car­rière dans les médias. Inès, c’est Inès de la Fres­sange, man­nequin inter­na­tion­al et à la ville Madame Olivennes (sa com­pagne, ils ne sont pas mar­iés) depuis longtemps. Denis est main­tenant prési­dent de CMI, CMI qui va lancer un mag­a­zine « beauté, mode, chic parisien » qui va s’appeler ? Brigitte Bar­dot ? Cindy Craw­ford ? Clau­dia Schif­fer ? Allez, on vous aide, ça com­mence par Inès… Oui ! vous avez gag­né ! Le mag­a­zine va s’appeler Inès de la Fres­sange, une char­mante affaire de famille. Ceux qui ont dev­iné peu­vent écrire à CMI pour obtenir un numéro gratuit.

On mur­mure que François Hol­lande va lancer un « Julie Gayet » des­tiné au pub­lic du ciné­ma, que Nico­las Sarkozy pré­pare un « Car­la Bruni » men­su­el et que Jack Lang, non finale­ment pas Jack Lang.

Voir aussi

Sur Denis Olivennes son por­trait. Un droit de réponse et notre com­men­taire. Sur Daniel Kretinsky.