Accueil | Actualités | Médias | Lagardère a reçu 25 offres pour ses titres
Pub­lié le 13 janvier 2014 | Éti­quettes : , , ,

Lagardère a reçu 25 offres pour ses titres

Lagardère Active, qui avait, l’année dernière, mis en vente dix de ses titres, a reçu à ce jour 25 offres, a annoncé à Challenges son président Denis Olivennes.

« Sur les dix titres mis en vente, nous avons reçu, au terme du processus fin décembre, 25 offres, 25 signatures de l’agrément qui permet d’entrer plus avant dans l’analyse du dossier. Parmi celles-ci, cinq ou six portent sur l’ensemble du portefeuille, les autres se concentrent soit sur un titre, soit sur quelques-uns », a expliqué M. Olivennes, confiant par ailleurs que le chiffre d’affaires global de Lagardère Active « sera en recul cette année de 3 ou 4% » cette année.

Par ailleurs, au sujet de la presse papier et de la vision pessimiste qu’en a Arnaud Lagardère, Denis Olivennes a souligné qu’il fallait « distinguer la presse écrite et le support papier ». Pour lui, la presse « se dématérialise, mais cela ne veut pas dire qu’elle disparaît ». Reste à savoir si Lagardère conservera, à terme, le reste de ses journaux et magazines.

Voir notre infographie du groupe Lagardère

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This