Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
L’AFP muscle ses infos sport et international. Et la neutralité ?

13 octobre 2017

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | not_global | L’AFP muscle ses infos sport et international. Et la neutralité ?

L’AFP muscle ses infos sport et international. Et la neutralité ?

Il n’y a que trois agences mondiales d’information, les américaines Associated Press (AP) et Reuters plus l’AFP. On peut y ajouter les agences Chine Nouvelle et RIA Novosti mais qui sont les émanations directes des gouvernements chinois et russes.

Lors d’une con­férence de presse à laque­lle l’Observatoire du jour­nal­isme assis­tait, Emmanuel Hoog, ancien mem­bre de cab­i­net de Lau­rent Fabius et Prési­dent de la société a souligné les défis et les trans­for­ma­tions aux­quelles l’agence doit faire face.

Four­nissant 5000 dépêch­es par jour en six langues (français, anglais, arabe, espag­nol, por­tu­gais et alle­mand) l’agence poste égale­ment quo­ti­di­en­nement entre 4000 et 6000 pho­tos et plus de 200 vidéos. Alors qu’AP est con­sid­érée comme la plus com­plète sur le con­ti­nent nord-améri­cain et que Reuters s’est fait une spé­cial­ité de l’économie et de la finance, l’AFP se veut « l’agence du sport » auquel elle con­sacre de 20 à 25% de son activ­ité glob­ale. À titre d’exemple une pho­to du foot­balleur Mes­si a été ven­due plus de 10000 fois après que celui-ci ait qual­i­fié l’équipe d’Argentine pour le prochain mon­di­al de foot­ball.

Réal­isant à tra­vers ses cinq bases régionales (Paris, Nicosie, Hong-Kong, Wash­ing­ton et Mon­te­v­ideo) plus de 60% de son chiffre d’affaires à l’international l’agence n’est plus la « voix de la France » mais une agence mon­di­ale. Est elle pour­tant neu­tre et objec­tive en tous domaines ? S’il est dif­fi­cile de juger dans son ensem­ble d’une activ­ité pro­duisant plusieurs cen­taines de mil­liers d’information par an sous toutes les formes, cer­tains biais peu­vent être remar­qués. L’Observatoire a ain­si pointé du doigt des silences élo­quents con­cer­nant les migra­tions ou au con­traire des par­ti-pris comme la mise en scène fra­cas­sante d’un enfant syrien et égale­ment des approx­i­ma­tions sur la Russie. Gageons que ces écarts reflè­tent plus les opin­ions indi­vidu­elles de cer­tains jour­nal­istes que celles de l’agence dans son ensem­ble. AFP encore un effort !

Source : con­férence de presse Emmanuel Hoog, 11 octo­bre 2017.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Camille Vigogne Le Coat

PORTRAIT — C’est la petite jour­nal­iste libérale lib­er­taire qui monte. Dis­sim­u­lant der­rière un joli minois une volon­té de nuire à toutes les per­son­nal­ités de la droite non alignée, Camille Vigogne Le Coat se rêve en nou­velle Ari­ane Chemin sa con­sœur du Monde.

Laurent Joffrin

PORTRAIT — Lau­rent Jof­frin, de son vrai nom Lau­rent (André Marie Paul) Mouchard est né en juin 1952 à Vin­cennes. Sa car­rière se car­ac­térise par des allers et retours inces­sant entre Libéra­tion et Le Nou­v­el Obser­va­teur.

Nicolas Beytout

PORTRAIT — Groupe de Bilder­berg, Le Siè­cle, Medef, Com­mis­sion Tri­latérale, ami intime de Nico­las Sarkozy, petit-fils de l’ancienne pro­prié­taire des Échos, Nico­las Beytout est LE porte-voix de la pen­sée unique mon­di­al­iste dans les médias.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).