Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Quand l’AFP fait silence sur les migrants terroristes

30 décembre 2017

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | not_global | Quand l’AFP fait silence sur les migrants terroristes

Quand l’AFP fait silence sur les migrants terroristes

[Red­if­fu­sion – arti­cle pub­lié ini­tiale­ment le 18/09/2017]

C’est l’excellent site Arrêt sur images de Daniel Schneidermann qui reprend la nouvelle que seul Ouest-France a mise en ligne : Salah Abdeslam non seulement aurait véhiculé trois des tueurs du Bataclan mais il aurait également convoyé dix autres terroristes avec l’involontaire complicité d’ONG humanitaires locales.

Une infor­ma­tion révélée au départ par le quo­ti­di­en hon­grois Mag­yar Idök con­sid­éré comme proche des autorités hon­grois­es. Reprenons Ouest France (ver­ba­tim repris d’Arrêt sur images) :

« Ces derniers s’é­taient infil­trés dans la zone Schen­gen par la fron­tière entre la Hon­grie et la Ser­bie, dis­simulés par­mi les flots de migrants. […] Le réseau pour­rait aus­si avoir prof­ité de l’as­sis­tance involon­taire des nom­breux bénév­oles qui venaient en aide aux migrants : Salah Abdeslam a séjourné à deux repris­es dans l’ap­parte­ment d’un mem­bre d’une organ­i­sa­tion humanitaire. »

Une nou­velle aus­si sen­sa­tion­nelle n’a pas été reprise ni par l’AFP ni par la presse dom­i­nante. Pourquoi ? Trois expli­ca­tions sont possibles.

  1. Elle est parue au milieu des vacances et serait ain­si passée inaperçue.
  2. L’information est venue de Hon­grie un pays qui n’a pas bonne presse chez les libéraux-libertaires.
  3. Enfin elle est défa­vor­able aux mou­ve­ments migratoires.

Aucune de ces expli­ca­tions n’est exclu­sive des deux autres et comme dit le proverbe : n’est pire aveu­gle que celui qui ne veut pas voir.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Élisabeth Laborde

PORTRAIT — Anci­enne attachée de presse de Matthieu Pigasse, auquel elle doit sa mobil­ité pro­fes­sion­nelle ful­gu­rante, Élis­a­beth Labor­de est l’archétype de la « dircom » fémin­iste et bobo qui veut remod­el­er le monde de l’entreprise à son l’aune des mantras pro­gres­sistes contemporains.

Pascal Praud

PORTRAIT — Loin d’être l’homologue français de Tuck­er Carl­son ou de Sean Han­ni­ty comme le fan­tasme la presse de gauche, Pas­cal Praud prof­ite d’un cli­mat poli­tique trou­blé et d’une cen­sure gran­dis­sante pour endoss­er le rôle des “porte-parole des Mar­cel au bistrot” et faire grimper les audiences.

Glenn Greenwald

PORTRAIT — Ancien avo­cat d’af­faires, par la suite spé­cial­isé dans les lit­iges civiques et con­sti­tu­tion­nels, Glenn Green­wald est depuis près de 20 ans entière­ment dédié à la défense lit­térale et intran­sigeante de la con­sti­tu­tion améri­caine et de ses garanties en matière de lib­ertés individuelles.

Yann Barthès

PORTRAIT — Avec sa belle gueule et sa décon­trac­tion cor­ro­sive, Yann Barthès est devenu en quelques années le gen­dre idéal de la mère de famille con­seil­lère déco dans le Marais, ou son fan­tasme télé le plus avouable.