Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Hollande/Gayet : Jackpot pour Closer… et Sarkozy ?

16 janvier 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Hollande/Gayet : Jackpot pour Closer… et Sarkozy ?

Hollande/Gayet : Jackpot pour Closer… et Sarkozy ?

16 janvier 2014

Temps de lecture : 2 minutes

Consacrant sa une à la relation présumée entre le chef de l’État et la comédienne Julie Gayet, le magazine Closer a réalisé ce jeudi une excellente opération alors que sa situation reste précaire.

Avec ce scoop, le mag­a­zine peo­ple a vu ses ventes bondir de 50 % par rap­port à son tirage habituel, soit 150 000 sup­plé­men­taires. Il était déjà en rup­ture de stock ven­dre­di matin à 11 heures dans cer­tains kiosques parisiens. De plus, l’éditeur Mon­dadori a décidé de réim­primer 150 000 exem­plaires pour combler la demande. On pour­rait ain­si en attein­dre 600 000 au total, le dou­ble du tirage habituel.

Le numéro a fait un tel suc­cès que cer­tains exem­plaires sont déjà en ligne sur le site de ventes « Le Bon Coin », atteignant par­fois la somme de 10 euros l’un. Même son édi­tion numérique fait s’affoler les comp­teurs : les ventes numériques sur le site lekiosk.com ont été mul­ti­pliées par 8, a annon­cé le site sur Twitter.

Pour­tant, le mag­a­zine n’est pas au beau fixe. Selon les chiffres de l’OJD, sa dif­fu­sion payée a encore chuté de 10% en 2013 : elle est tombée à 336 500 en moyenne sur les 9 pre­miers mois de 2013 alors qu’elle était de 390 000 en moyenne en 2012, 443 000 en 2011 et plus de 500 000 en 2009. L’annonce de cette idylle prési­den­tielle était donc du pain bénit pour Clos­er, qui réalise là une excel­lente opération.

De son côté, François Hol­lande, dans une déc­la­ra­tion à l’AFP, a dit « en son nom pro­pre et non pas en tant que prési­dent de la République (…) déplor­er pro­fondé­ment les atteintes au respect de la vie privée auquel il a droit comme tout citoyen », sans toute­fois démen­tir l’information. D’autres part, le prési­dent a con­fié qu’il allait « exam­in­er les suites, y com­pris judi­ci­aires, à apporter à cette paru­tion ». Con­cer­nant la comé­di­enne, celle-ci avait déjà, en mars 2013, dis­suadé Clos­er, par la voix de son avo­cat, de pub­li­er des infor­ma­tions sur cette liai­son, alors encore au stade de rumeurs. À ce jour, son avo­cat s’est con­tenté de deman­der au site du mag­a­zine le retrait d’un lien inter­net vers son dossier.

Par ailleurs, un arti­cle du Monde rédigé par Gérard Dav­et et Fab­rice Lhomme, auteurs du livre « Sarko m’a tuer », s’interroge sur des liens éventuels entre le mag­a­zine Clos­er et la police, au sein de laque­lle Sarkozy dis­poserait tou­jours d’un puis­sant réseau dont il se servi­rait pour nuire au prési­dent Hol­lande. En décem­bre 2013, Clos­er avait fait part de l’interpellation de l’un des fils de Valérie Tri­er­weiller pour l’achat de cannabis. Une infor­ma­tion qui, selon cer­taines sources, a (trop) rapi­de­ment fuité au sein de la police… « François Hol­lande a tou­jours con­sid­éré Nico­las Sarkozy comme son prin­ci­pal rival, en vue d’une future réélec­tion, en 2017. Il lui a tou­jours prêté aus­si un fort pou­voir de nui­sance, lié à son passé Place Beau­vau et à ses ami­tiés avec des respon­s­ables policiers de pre­mier plan », écrivent les jour­nal­istes dans le quo­ti­di­en du soir.

Mais pour le moment, il est impos­si­ble d’affirmer une quel­conque opéra­tion pilotée par Nico­las Sarkozy. C’est bien Clos­er qui, dans l’attente d’éventuelles pour­suites, reste le grand gag­nant de cette tem­pête politico-médiatique.

Mots-clefs :

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés