Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Groupe M6, bénéfices en hausse, merci Les Girondins de Bordeaux

30 novembre 2018

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Groupe M6, bénéfices en hausse, merci Les Girondins de Bordeaux

Groupe M6, bénéfices en hausse, merci Les Girondins de Bordeaux

Le bénéfice net du groupe M6 a bondi de 81,8% au troisième trimestre 2018 (46,2 millions d’€)… mais la chaine de télévision éponyme n’y est pour rien. Ce sont en effet les profits des Girondins de Bordeaux et la vente de MonAlbumPhoto qui le tirent vers le haut. L’augmentation de 13% du chiffre d’affaires (293,8 millions d’€) est liée à l’intégration du pôle radio (RTL, RTL2, Fun Radio) qui pèse 34,6 millions d’euros.

Stabilité hors radio

D’ailleurs, hors pôle radio, le chiffre d’affaires du groupe média est qua­si­ment sta­ble. Et le chiffre d’affaires pub­lic­i­taire des chaînes gra­tu­ites n’augmente que de 0.4%, à 166 mil­lions d’euros. La chaîne M6 voit sa crois­sance s’essouffler, à 0.2% d’augmentation de sep­tem­bre 2017 à juin 2018 et a lancé un renou­velle­ment de ses pro­grammes, ceux-ci ont un coût et font reculer de 12.1% le résul­tat opéra­tionnel courant (EBITDA) à 32,6 mil­lions d’euros.

Cher football

C’est surtout la ces­sion des Girondins de Bor­deaux qui est une bonne opéra­tion pour M6 : non seule­ment la tré­sorerie y gagne 84 mil­lions d’euros – et 19M de plus reportés sur 2019 et 2020, mais 122 mil­lions d’euros d’engagements hors bilan don­nés en 2015 à la métro­pole de Bor­deaux (comme garantie pour le paiement futur des loy­ers du stade) sont sup­primés. Cet automne, M6 a aus­si empoché 24 mil­lions d’euros des 41 mil­lions d’euros de la vente de Mal­com au FC Barcelone, soit 58% du trans­fert.

Les résul­tats en dent de scie du club que M6 déte­nait depuis 1999 ont douché ses espoirs de diver­si­fi­ca­tion dans le foot­ball. Les fonds améri­cains GACP et King Street, repre­neurs au terme d’une vente émail­lée de nom­breux con­tretemps, ont notam­ment fait appel à Thier­ry Brail­lard, ancien secré­taire d’État aux sports et grand ami de Nico­las de Tav­er­nost, prési­dent du direc­toire de M6.

Remboursement de dettes

La chaîne avait acheté le club pour 24 mil­lions d’euros selon Bar­clays mais a jus­ti­fié le mon­tant du rachat : « on ne part pas avec la caisse », a expliqué Nico­las de Tav­er­nost. « Cette somme cor­re­spond en par­tie au rem­bourse­ment de ce que les Girondins ont comme dette vis-à-vis de M 6, avait-il souligné. Il y a eu des pertes au cours de ces dernières années [notam­ment 4.7 mil­lions d’euros de perte d’exploitation en 2017], il faut bien que quelqu’un paye […] C’est de l’ar­gent qu’on a prêté. On se fait sim­ple­ment rem­bours­er par l’a­cheteur ».

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Procès Ramzi Khiroun contre Ojim/Claude Chollet : la première audience a eu lieu

La première audience s’est déroulée le 7 octobre 2020 au nouveau Palais de Justice de Paris devant la 17ème chambre qui suit les délits de presse. Notre avocat Maître Benoît Derieux a choisi de plaider la nullité pour vice de forme. Si l’avocat de la partie adverse était présent, Monsieur Ramzi Khiroun ne s’est pas présenté. Compte-rendu dans notre article du 12 octobre.

Derniers portraits ajoutés

Éric Brunet

PORTRAIT — Né en juil­let 1964 à Chi­non (Indre et Loire) d’un père ingénieur à EDF et d’une mère compt­able, Éric Brunet est un chroniqueur, ani­ma­teur radio et essay­iste français con­nu pour son engage­ment à droite et son sou­tien incon­di­tion­nel à Nico­las Sarkozy.

Salhia Brakhlia

PORTRAIT — Sal­hia Brakhlia a apporté, avec suc­cès, les méth­odes con­tro­ver­sées du Petit Jour­nal sur BFMTV. Le mélange détonne.

Caroline Monnot

PORTRAIT — Car­o­line Mon­not est une jour­nal­iste aimant se représen­ter sur les réseaux soci­aux avec une tête d’autruche, libre à cha­cun d’en faire sa pro­pre inter­pré­ta­tion. Elle tra­vaille au jour­nal Le Monde depuis 25 ans, chef adjointe du ser­vice poli­tique, elle se con­cen­tre prin­ci­pale­ment sur les rad­i­cal­ités poli­tiques.

Tristan Mendès France

PORTRAIT — Petit-fils de Pierre Mendès France et neveu de Frantz Fanon, l’homme pense marcher dans les pas du pre­mier, pas peu fier d’avoir hérité d’un cos­tume trop grand pour lui.

Taha Bouhafs

PORTRAIT — À la croisée des mou­ve­ments soci­aux et com­mu­nau­taires, le jeune Bouhafs mène habile­ment sa bar­que en rêvant de ses lende­mains qui chantent à lui, un soulève­ment des ban­lieues sous la ban­nière du crois­sant islamique. Et il ne recule ni devant les fake news éhon­tées, ni devant une vio­lence ver­bale peu com­mune sur les réseaux soci­aux.