Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Xavier Niel, candidat pour la fréquence de M6

L’article que vous allez lire est gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien, sans lui nous disparaîtrions.

27 janvier 2023

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Xavier Niel, candidat pour la fréquence de M6

Xavier Niel, candidat pour la fréquence de M6

Temps de lecture : 2 minutes

Après l’échec de la fusion TF1-M6, cette dernière était à vendre et Niel déjà sur les rangs, associé à Berlusconi. Mais l’allemand Bertelsmann ne voulait plus vendre. Qu’importe, Niel est maintenant candidat à la reprise de la fréquence, en attendant mieux.

Fréquence, ma chère fréquence

Pour émet­tre sur la TNT, il faut dis­pos­er d’une fréquence. Depuis 1987, date de l’arrivée sur la TNT de M6 et de la pri­vati­sa­tion de TF1 par Bouygues, ces attri­bu­tions de fréquence étaient renou­velées de manière qua­si automa­tique. L’ARCOM (qui a suc­cédé au CSA) en a décidé autrement en remet­tant en jeu ces attri­bu­tions pour le 5 mai 2023.

Voir aus­si : CSA + HADOPI = ARCOM

Trois candidats pour deux fréquences

Ça ressem­ble au jeu de chais­es musi­cales. Pour un nom­bre de joueurs don­nés, on met autour de la table une chaise de moins que le nom­bre de joueurs. La musique démarre, les joueurs courent autour de la table ; quand la musique s’arrête, ils se ras­soient sur la chaise la plus proche, sauf le dernier qui n’a pas de chaise et est éliminé.

C’est ce qui va se pass­er. Il y a deux fréquences et trois can­di­dats : TF1 qui a de bonnes chances de se suc­céder à lui-même plus M6 et la nou­velle société de Niel (NJJ Pro­jet 5523) pour la fréquence de l’actuelle M6.

Le coup d’après ?

C’est le 15 févri­er 2023 que Nico­las de Tav­er­nost, l’actuel patron de M6, et Niel vien­dront plaider leur dossier devant l’ARCOM. Cha­cun en remet­tra sur ses bonnes inten­tions, la lib­erté d’expression, le plu­ral­isme, sur la créa­tion, sur le cul­turel, sur les investisse­ments dans le ciné­ma, etc. De bons con­nais­seurs du dossier dis­ent que Niel ne se fait pas d’illusions sur l’issue. Ses chances qui ne sont pas nulles sont cepen­dant faibles… mais il y a le coup d’après. En 2025, les fréquences de CNews et de C8 seront remis­es en jeu. Toutes deux sont dans le groupe Bol­loré. Toutes deux sont peu en cour auprès du prési­dent Macron qui sera – sauf révo­lu­tion – en place en 2025. Pré­par­er le ter­rain auprès de l’ARCOM en 2023 pour emporter le morceau en 2025 serait un joli coup médi­a­tique et surtout poli­tique avant l’élection de 2027.

Voir aus­si : Info­gra­phie : Xavier Niel

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés