Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Google veut gérer votre portefeuille mais aussi vos données médicales

23 novembre 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Google veut gérer votre portefeuille mais aussi vos données médicales

Google veut gérer votre portefeuille mais aussi vos données médicales

Google est partie prenante du « fact checking » en finançant et influençant de nombreuses plateformes dites de « vérification » comme le Decodex du Monde, nous y reviendrons ; Google monopolise plus de 80% du marché des moteurs de recherche, Google investit dans la voiture autonome, mais ce n’est pas assez comme le montrent deux exemples.

Votre portefeuille please ? C’est pour Google Pay

Le Wall Street Jour­nal du 13 novem­bre 2019 l’annonçait : Google va pro­pos­er dès 2020 des comptes courants à ses util­isa­teurs. En liai­son avec la banque améri­caine Cit­i­group, un peu comme le fait l’Apple Card lancée avec Gold­man Sachs. Presque au même moment, Face­book lançait son pro­jet de trans­fert d’argent à par­tir d’un compte ban­caire vers un autre compte via le réseau social et son appli­ca­tion Mes­sen­ger.

Dans tous les cas vous offrirez à l’un ou l’autre des GAFA (Ama­zon dis­pose déjà de vos don­nées ban­caires via les achats que vous faites en ligne sur son appli­ca­tion) la qua­si-total­ité de vos don­nées ban­caires : achats indi­vidu­els, prélève­ments, trans­ferts. Demain vous pour­rez pay­er vos impôts locaux par ce canal, don­nant gratis des infor­ma­tions sur une par­tie de vos revenus. Mais vous voulez faire mieux ? Offrez vos don­nées médi­cales !

Ascension toujours plus haut

Non il ne s’agit pas de la fête de l’Ascension qui célèbre la mon­tée du Christ au ciel et sa présence ter­restre via les sacre­ments, fête hon­orée en France un jeu­di d’avril ou mai suiv­ant les années et don­nant lieu au fameux « pont de l’Ascension ». Ascen­sion est une chaîne catholique (quand même !) qui compte plus de 2600 étab­lisse­ments de san­té aux Etats Unis : hôpi­taux, cab­i­nets médi­caux, cen­tres de soins etc. C’est la deux­ième chaine du genre en Amérique.

Pour qui chante le rossignol ?

Dis­crète­ment en 2018, Google et Ascen­sion ont lancé l’opération Nightin­gale (rossig­nol en anglais). Depuis cette date Google a accès automa­tique­ment à la total­ité des don­nées médi­cales recueil­lies par Ascen­sion : dossier médi­cal du patient, pre­scrip­tions, compte ren­dus opéra­toires, rem­bourse­ments médi­caux etc. Ceci sans con­trepar­tie finan­cière pour Ascen­sion qui offre ces don­nées pour bâtir une nou­velle offre médi­cale et ven­dre de nou­veaux pro­duits « pour mieux répon­dre aux besoins de ceux que nous ser­vons » (sic). Char­ité bien ordon­née com­mence par soi-même, dit le proverbe.

Bien enten­du ni les patients ni les médecins n’avaient été infor­més jusqu’à ce que le pot aux ros­es soit dévoilé. La main sur le cœur Google assure que les infor­ma­tions sont con­fi­den­tielles et qu’il ne peut les utilis­er par ailleurs. Libre à cha­cun de le croire. Ou pas.

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Paul Amar

PORTRAIT — Paul Amar est né le 11 jan­vi­er 1950 à Con­stan­tine (Algérie) de Charles (agent de la SNCF) et Julie Ghenas­sia. La famille sera rap­a­triée en 1961 et s’installera dans la région lyon­naise.