Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Google, son quasi-monopole et la suprématie quantique

6 octobre 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Google, son quasi-monopole et la suprématie quantique

Google, son quasi-monopole et la suprématie quantique

« Ce n’est qu’une fois que nous aurons obtenu leur atten­tion, que nous pour­rons espér­er con­quérir leur cœur et leur esprit » (Eric Schmidt Prési­dent de Google de 2001 à 2011)

Google alias Gogol (rien à voir avec l’écrivain russe), alias l’ogre, alias la pieuvre, non content de réguler les médias, veut développer dans l’avenir des super calculateurs, lui assurant une supériorité technologique durable.

Maîtrise des tuyaux du présent

Google annonce : nous ren­voyons plus de 8 mil­liards de vis­ites vers les médias chaque mois, pourquoi devri­ons nous pay­er des rede­vances pour les arti­cles que nous relayons ? C’est la querelle sur les droits voisins que nous vous avons expliquée ici. Naïve­ment les édi­teurs de presse espéraient « un petit quelque chose », ils auront leurs yeux pour pleurer.

Dou­ble mono­pole ou pas loin : Android domine dans les mobiles et Chrome dans les nav­i­ga­teurs. Aux États-Unis plus de la moitié des vis­ites restent à l’intérieur du sys­tème de Google. Vous voulez vous en pass­er ? Ou vous y êtes con­traint parce que « vous ne respectez pas les règles de la com­mu­nauté », apprêtez-vous à per­dre une bonne par­tie de votre audi­ence. Le moteur de recherch­es se sub­stitue désor­mais aux médias. De temps en temps il donne une obole lorsqu’il finance le Decodex du Monde, par exem­ple, quelques piécettes pour les pau­vres. Mais pas ques­tion de partager le gâteau lui-même.

Et du quantique dans les tuyaux du futur

Restons sim­ple : un ordi­na­teur quan­tique est capa­ble de réalis­er un cal­cul ou d’effectuer une tâche impos­si­ble pour un ordi­na­teur clas­sique nous informe le Figaro du 28 sep­tem­bre 2019. Une indis­cré­tion de l’agence spa­tiale améri­caine a révélé que des chercheurs de la société cal­i­forni­enne avaient bâti une « machine quan­tique », un appareil capa­ble de réalis­er en moins de qua­tre min­utes un cal­cul qu’un super­cal­cu­la­teur met­trait… plusieurs mil­liers d’années à égaler.

Le con­cur­rent IBM con­teste le fait, arguant que la machine quan­tique revendiquée ne peut être util­isée que pour un seul cal­cul pré­cis, non pour une util­i­sa­tion générale. Dis­ons qu’il s’agit d’un pro­to­type. Il n’en reste pas moins que Google sem­ble à l’avant-garde de ce type de super super­cal­cu­la­teur, de quoi ajouter une rai­son de plus pour son déman­tèle­ment rapi­de, sinon nous serons tous esclaves (sou­vent con­sen­tants) de Big Moth­er Face­book et de l’ogre Face­book. Sans compter les enfants à venir.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Jean-Pierre Pernaut

PORTRAIT — Il est le jour­nal­iste le plus détesté de la bobocratie médi­a­tique parisi­enne (Les Inrocks, Libéra­tion, etc…) mais son « Jour­nal de 13 heures » est le plus suivi du PAF (près de 7 mil­lions de per­son­nes quotidiennement).

Jean-Michel Décugis

Jean-Michel Décugis est surtout con­nu pour ses bévues jour­nal­is­tiques, ali­men­tant en infox/fake news les médias pour lesquels il travaille.

Claude Perdriel

PORTRAIT — Claude Per­driel, décrit partout comme un amoureux de la presse, est surtout un homme d’af­faires con­va­in­cu de ses idéaux de gauche pour lesquels il a bâti un empire d’in­flu­ence grâce à l’ar­gent des sani­broyeurs qu’il a inventé.

Laurence Haïm

PORTRAITS — Née le 14 novem­bre 1966 à Paris, Lau­rence Haïm est jour­nal­iste poli­tique à l’in­ter­na­tion­al. En 2017, elle devient pour quelques mois porte-parole de La République en Marche.