Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Loi de la jungle chez les « antifas »

7 juin 2016

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Loi de la jungle chez les « antifas »

Loi de la jungle chez les « antifas »

D’extrême-gauche peut-être, mais cela ne l’empêche pas de pratiquer la concurrence sauvage… Ou quand le photographe de presse Gaspard Glanz pique les photos de ses confrères.

La presse général­iste recrute moins ou procède à des licen­ciements, ce qui explique le développe­ment des JRI (jour­nal­istes reporters indépen­dants). Près de l’événement, mobiles, sachant manier la caméra, mon­ter eux-mêmes les images, utilis­er les réseaux soci­aux, enreg­istr­er du son, écrire rapi­de­ment, les JRI pro­posent aux agences et à la presse en général des reportages sur le vif et des enquêtes de ter­rain, des for­mats vivants sou­vent plus intéres­sants que les pro­duc­tions mai­son. Gas­pard Glanz s’est fait un début de nom en fil­mant les man­i­fes­ta­tions con­tre la loi sur le tra­vail et en par­ti­c­uli­er ses aspects les plus vio­lents : charges poli­cières, attaques des black blocks, dépré­da­tions, blessés graves ou légers…

À 29 ans, l’homme a déjà de la bouteille dans le mil­i­tan­tisme d’extrême gauche et le jour­nal­isme vidéo. Orig­i­naire de Stras­bourg où il milite à l’UNL (une suc­cur­sale des Jeunes Social­istes ten­dance Benoît Hamon), il est con­damné à 500 euros d’amende et 500 avec sur­sis pour avoir insulté la pro­viseur de son lycée. Il part ensuite à Rennes et par­ticipe à Rennes en lutte et Rennes TV. Très proche des « antifas », il cou­vre les man­i­fes­ta­tions de Calais, de la ZAD de Notre-Dame-des-Lan­des, les actions anti-loi du tra­vail aus­si bien que Nuit debout à Paris et en province.

Fon­da­teur de l’agence Tara­nis News il a pour client l’AFP aus­si bien que Canal+ ou M6. Adepte du « riot porn » qui esthé­tise la vio­lence poli­tique il pub­lie régulière­ment sur Vice Médias France dont Matthieu Pigasse est l’admirateur et l’actionnaire. Fondé au Cana­da, Vice News est devenu un média glob­al de la mon­di­al­i­sa­tion heureuse du cap­i­tal­isme. Avec comme action­naires aus­si bien Dis­ney que Rupert Mur­doch, Vice le bien nom­mé recy­cle la fausse rébel­lion au ser­vice du cap­i­tal met­tant ensem­ble les élé­ments qui « relient l’insurrection ado­les­cente et le cap­i­tal­isme » (Libéra­tion du 26 mars 2013).

Là où le bât blesse c’est quand Glanz chipe les images des copains. Exem­ple : les images qu’il pré­tend avoir tourné sur les lieux d’une « bavure ». Ces images repris­es par les Inrocks sont… celles d’une autre agence, Ligne de Con­duite : youtu.be/B7TtrknKfvY

De quoi con­forter les remar­ques d’autres JRI qui soupçon­nent Glanz de voir d’un bon œil ses amis « antifas » cass­er leur matériel (et même un peu plus) pour avoir le mono­pole des images. Le cap­i­tal­isme sauvage cher à Vice en quelque sorte…

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Camille Vigogne Le Coat

PORTRAIT — C’est la petite jour­nal­iste libérale lib­er­taire qui monte. Dis­sim­u­lant der­rière un joli minois une volon­té de nuire à toutes les per­son­nal­ités de la droite non alignée, Camille Vigogne Le Coat se rêve en nou­velle Ari­ane Chemin sa con­sœur du Monde.

Laurent Joffrin

PORTRAIT — Lau­rent Jof­frin, de son vrai nom Lau­rent (André Marie Paul) Mouchard est né en juin 1952 à Vin­cennes. Sa car­rière se car­ac­térise par des allers et retours inces­sant entre Libéra­tion et Le Nou­v­el Obser­va­teur.

Nicolas Beytout

PORTRAIT — Groupe de Bilder­berg, Le Siè­cle, Medef, Com­mis­sion Tri­latérale, ami intime de Nico­las Sarkozy, petit-fils de l’ancienne pro­prié­taire des Échos, Nico­las Beytout est LE porte-voix de la pen­sée unique mon­di­al­iste dans les médias.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).