Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don

Mot-clef

Gaspard Glanz

L'Ojim fait sa rentrée

Bonjour à tous, après quelques semaines de vacances au cours desquelles nous avons sélectionné les meilleurs articles du premier semestre, nous reprenons le cours normal de nos parutions. Bonne rentrée pour certains d'entre vous, bonne fin de vacances pour les autres et bonne lecture pour tous.

Taha Bouhafs

PORTRAIT — À la croisée des mou­ve­ments soci­aux et com­mu­nau­taires, le jeune Bouhafs mène habile­ment sa bar­que en rêvant de ses lende­mains qui chantent à lui, un soulève­ment des ban­lieues sous la ban­nière du crois­sant islamique. Et il ne recule ni devant les fake news éhon­tées, ni devant une vio­lence ver­bale peu com­mune sur les réseaux soci­aux.

lire plus

Gaspard Glanz, victime et symbole

Libéra­tion vient de con­sacr­er un por­trait plein de com­plai­sance au pseu­do jour­nal­iste et vrai antifa Gas­pard Glanz, trop vite érigé en vic­time par les médias main­stream après son arresta­tion en marge d’une man­i­fes­ta­tion de Gilets jaunes. Ces mêmes médias main­stream qui ignorent large­ment les Gilets jaunes du rang, éborgnés, blessés, matraqués. Depuis six mois on compte déjà 2200 blessés et par­mi ceux-ci des éborgnés : de 4 (source min­istère de l’intérieur) à 17 (source le col­lec­tif mil­i­tant Désar­mons-les) et 5 mains arrachées par des grenades de désencer­clement. Dans un relatif silence médi­a­tique à l’exception du très bon tra­vail du jour­nal­iste indépen­dant David Dufresne.

lire plus

Gaspard Glanz, fausse victime, faux journaliste mais vrai black bloc

Lors de l’acte XXII des gilets jaunes à Paris le 20 avril 2019, le chef de l’agence Tara­nis News Gas­pard Glanz a été arrêté place de la République puis mis en garde à vue 48 heures pour « par­tic­i­pa­tion à un groupe­ment en vue de com­met­tre des vio­lences ou des dégra­da­tions. Il com­para­î­tra en juge­ment le 18 octo­bre pour « out­rage à per­son­ne déposi­taire de l’autorité publique ». Son image de mar­tyr est écornée par ses pra­tiques con­tre ses con­frères.

lire plus

Agressions de journalistes, les antifas en première ligne

Lors des man­i­fes­ta­tions des gilets jaunes, de nom­breux jour­nal­istes ont été hués voire agressés. Réac­tion com­préhen­si­ble devant le con­formisme d’une grande par­tie des médias à leur égard. Réac­tion à côté de la plaque égale­ment, les JRI (jour­nal­istes reporters Indépen­dants) et les cam­era­men sont les soutiers des médias, payés au lance pier­res, sou­vent exploités et n’ont stricte­ment aucune influ­ence sur ce qui est passé de leurs images à l’antenne. Étrange­ment, les agres­sions dont les antifas sont les auteurs sont passées tou­jours sous silence.

lire plus

Loi de la jungle chez les « antifas »

D’extrême-gauche peut-être, mais cela ne l’empêche pas de pratiquer la concurrence sauvage… Ou quand le photographe de presse Gaspard Glanz pique les photos de ses confrères. La presse généraliste recrute moins ou procède à des licenciements, ce qui explique le...

lire plus