Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
France 2 et BFMTV en extase devant l’intronisation de Macron

25 juillet 2017

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | France 2 et BFMTV en extase devant l’intronisation de Macron

France 2 et BFMTV en extase devant l’intronisation de Macron

[Red­if­fu­sions esti­vales 2017 – arti­cle pub­lié ini­tiale­ment le 16/05/2017]

Dimanche, les Français ont pu suivre sur leur télévision les différentes éditions spéciales consacrées à la passation de pouvoir, et donc à l’intronisation d’Emmanuel Macron. C’était le cas de France 2 et BFMTV qui, nous raconte Marianne, ont « viré gaga » durant le direct.

Certes, ce n’est pas une grande sur­prise, la majorité des médias étant d’ores et déjà, depuis la cam­pagne, acquis au can­di­dat d’En Marche !. Mais lorsque des com­men­ta­teurs « virent à l’ex­tase » en décrivant l’in­tro­n­i­sa­tion de l’Élu, cela prête presque à sourire. « C’est l’investiture la plus romanesque de la Ve République », pou­vait-on ain­si enten­dre sur France 2. Ou encore : « On est véri­ta­ble­ment dans le roman, et même, osons le mot, dans l’épopée. »

Face à Macron prenant une femme en larmes dans ses bras, Lau­rent Dela­housse ne tient plus en place. Le nou­veau prési­dent est désor­mais, à ses yeux, le grand « pro­tecteur de la Nation ». Un inter­venant va même (beau­coup) plus loin : « Des per­son­nes se sont réfugiées dans ses bras. Autre­fois, les rois touchaient les écrouelles le lende­main du sacre, il y a un peu de ça ! »

Sur BFMTV, mêmes scènes d’hys­térie. « Tout en ren­dant hom­mage à tous les prési­dents qui l’ont précédé (…) lui, il veut tranch­er. C’est le per­son­nage Macron qui par­le, sa jeunesse, son énergie, sa volon­té de ren­dre les choses dif­férentes », lâche Ruth Elkrief, qu’on avait vu en direct taper dans la main d’un mem­bre de l’équipe d’En Marche ! durant l’en­tre-deux-tours.

Pour clore cette édi­tion spé­ciale chargée en émo­tion, un jour­nal­iste de BMFTV sem­ble même décou­vrir l’eau tiède en lâchant : « On retien­dra quand même cette image spec­tac­u­laire d’Em­manuel Macron sur cet engin mil­i­taire. » Ce n’est, sans doute, pas la seule chose que l’on va retenir au vu de ce (nou­veau) grand moment de jour­nal­isme qui augure mal des cinq prochaines années d’un point de vue déon­tologique…

Voir aussi : [Dossier] Présidentielle : Macron déjà sacré par les médias

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Camille Vigogne Le Coat

PORTRAIT — C’est la petite jour­nal­iste libérale lib­er­taire qui monte. Dis­sim­u­lant der­rière un joli minois une volon­té de nuire à toutes les per­son­nal­ités de la droite non alignée, Camille Vigogne Le Coat se rêve en nou­velle Ari­ane Chemin sa con­sœur du Monde.

Laurent Joffrin

PORTRAIT — Lau­rent Jof­frin, de son vrai nom Lau­rent (André Marie Paul) Mouchard est né en juin 1952 à Vin­cennes. Sa car­rière se car­ac­térise par des allers et retours inces­sant entre Libéra­tion et Le Nou­v­el Obser­va­teur.

Nicolas Beytout

PORTRAIT — Groupe de Bilder­berg, Le Siè­cle, Medef, Com­mis­sion Tri­latérale, ami intime de Nico­las Sarkozy, petit-fils de l’ancienne pro­prié­taire des Échos, Nico­las Beytout est LE porte-voix de la pen­sée unique mon­di­al­iste dans les médias.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).