Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Fouks ne conseillera plus les ministres…

29 avril 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Fouks ne conseillera plus les ministres…

Fouks ne conseillera plus les ministres…

Suite à l’affaire Cahuzac, Stéphane Fouks, patron de Havas WorldWide (ex-Euro RSCG) a decidé de ne plus conseiller les ministres en exercice.

C’est sem­ble-t-il, suite aux pres­sions de Vin­cent Bol­loré, prési­dent du Con­seil d’administration d’Havas et son fils Yan­nick Bol­loré, vice-prési­dent du groupe, craig­nant pour l’image du groupe, que Fouks a pris cette décision.

Le con­seil rémunéré aux hommes poli­tiques était devenu la spé­ci­ficité de cette agence de com­mu­ni­ca­tion qui a accu­mulé les échecs spec­tac­u­laires dans ce domaine : Jospin en 2002, Dominique Strauss-Kahn dans l’affaire du Sof­i­tel, Jérôme Cahuzac enfin, qu’il aurait encour­agé dans le déni avec le suc­cès que l’on sait.

Stéphane Fouks évolue depuis trente ans dans la mou­vance rocar­di­enne du P.S. Il est un ami intime de Manuel Valls, qu’il assume con­seiller à titre gra­cieux, et du crim­i­no­logue Alain Bauer.

La con­seil­lère à la com­mu­ni­ca­tion de Cahuzac à Bercy était ain­si Mar­i­on Bougeard, anci­enne direc­trice asso­ciée de l’agence RSCG qui tra­vail­lait aupar­a­vant pour … Lil­iane Bet­ten­court au moment de l’affaire qui coû­ta son poste à Eric Woerth ! Jusqu’à l’élection prési­den­tielle, Mar­i­on Bougeard met­tait égale­ment ses tal­ents au ser­vice du ban­quier d’affaires Matthieu Pigasse, pro­prié­taire des Inrocks et copro­prié­taire du Monde (et ancien, lui aus­si, du cab­i­net de DSK). Le ban­quier a ain­si, selon le jour­nal­iste Lau­rent Mauduit, « ses entrées à tous les étages » à Bercy.

Un autre con­seiller strauss-kah­nien issu de l’agence Euro-RSCG, Gilles Finchel­stein, con­seillerait Pierre Moscovi­ci lui-même selon le jour­nal­iste. « La cour de récréa­tion du cap­i­tal­isme de con­nivence à la française est toute petite », écrit-il dans L’Etrange capit­u­la­tion (Jean-Claude Gawséwitch), un livre très instruc­tif pub­lié ces jours-ci qui traite notam­ment des con­flits d’intérêt dans la « république irréprochable » de François Hollande.

Crédit pho­to : WICon­fer­ences (cap­ture d’écran vidéo) via Youtube (DR)

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Bernard de la Villardière

PORTRAIT — Bernard de la Vil­lardière, né Bernard Berg­er de la Vil­lardière, est un jour­nal­iste et ani­ma­teur de télévi­sion et de radio français. Né en mars 1958 au Rheu, dans le départe­ment d’Ille-et-Vilaine en Bre­tagne, il a trois frères et est désor­mais père de qua­tre enfants.

Alexis Orsini

PORTRAIT — Alex­is Orsi­ni traque les dés­in­for­ma­teurs tous azimuts pour 20 Min­utes. Il se dis­tingue régulière­ment par son manque de scrupules dans la véri­fi­ca­tion des faits et sa célérité à point­er du doigt l’extrême-droite, comme nom­bre de ses confrères

Ruth Elkrief

PORTRAIT — Par­ti­sane d’une droite libérale lib­er­taire et mod­érée, Ruth Elkrief a tou­jours affiché une détes­ta­tion du Front nation­al. Elle défend vigoureuse­ment les droits de l’homme en France, et ceux du sion­isme en Israël.

Franz-Olivier Giesbert

PORTRAIT — Celui qui a quit­té début 2014 la direc­tion du Point a passé sa vie dans une ambiguïté toute assumée avec philoso­phie, jonglant entre la droite et la gauche, entre la cam­pagne et la ville, entre les chèvres et le Siè­cle, entre l’indépendance et la con­nivence. FOG, c’est la schiz­o­phrénie réfléchie.

Marine Turchi

PORTRAIT — Née en 1984, Marine Turchi s’est illus­trée par des débuts promet­teurs dans le jour­nal­isme, avec plusieurs récom­pens­es à la clé. Suite à cette brève ascen­sion, elle a rejoint Médi­a­part, le site fondé par Edwy Plenel en 2008, lors de son lancement.